Coup de tonnerre pour le clan Sarkozy ! Dimanche soir, l'ancien président de la république a été battu lors du premier tour de la primaire à droite par Alain Juppé et par celui qui fut son 1er ministre : François Fillon. Dans la soirée, #Nicolas Sarkozy a signifié son intention de soutenir la candidature de #François Fillon face à Alain Juppé pour le second tour : "François Fillon me parait avoir mieux compris les défis qui se présentent à la France", a déclaré l'ancien Chef de l'Etat, dans ce qui semblait être son dernier discours politique : "Je veux dire à mon épouse Carla et à mes enfants que je leur ai imposé beaucoup d'épreuves. Il est donc temps pour moi d'avoir plus de temps pour les passions privées".

Capucine, Carla expriment leur tristesse, Louis parle politique

Sur les réseaux sociaux, Nicolas Sarkozy a reçu le soutien de ses proches, Carla Bruni a, par exemple, publié une photo de son mari sur Instagram avec pour légende : "Quelques fois, les meilleurs perdent. Bravo mon amour, je suis fière de toi".

Publicité
Publicité

#Capucine Anav, petite amie de Louis Sarkozy, s'est montrée très émue en évoquant cette défaite sur le plateau de "Touche pas à mon poste" où elle est chroniqueuse. Louis, lui, ne se contente pas de rendre hommage à la campagne de son papa sur la toile, il y exprime aussi ses convictions politiques. Et concernant le second tour de la primaire de la droite qui aura lieu ce dimanche, il n'est pas certain que le fils marche dans le pas du père.

"Je suis terrifiée par ce que propose François Fillon", retweete Louis Sarkozy

Depuis les résultats du premier tour de la primaire, Louis Sarkozy a partagé plusieurs articles concernant François Fillon, soutenu par Nicolas Sarkozy, sur les réseaux sociaux. Sur les trois liens visibles sur son fil Twitter, deux d'entre eux, ne semblent pas favorables à François Fillon.

Publicité

Le 22 novembre, le jeune homme tweete un article du site de la chaîne info BFMTV, titré : "Droit à l'avortement, je suis scandalisée, terrifiée par ce que propose François Fillon" reprenant le propos de Fatima El Ouasdi, présidente de Politiqu'elles. Le lendemain, le compagnon de Capucine Anav, partage un article du même média : "Fillon a vu trop grand pour son meeting de l'entre-deux tours", faisant état de l'affluence faible par rapport au nombre de personnes attendues lors du discours de l'ex premier ministre. Mais Louis Sarkozy a aussi mis en avant un deuxième article concernant le meeting du candidat soutenu par son papa : "François Fillon rend un vibrant hommage à Nicolas Sarkozy" , devant une salle trop grande, donc. Sur le compte Twitter de "Sarko Junior", on ne trouve aucune référence à Alain Juppé.