#Mariés au premier regard, avec plus de trois millions de téléspectateurs, a vraiment récompensé l'énorme campagne de communication qui avait précédé son arrivée sur #M6. Le gâteau paraissait, sinon appétissant, du moins original et la part, pas de gâteau mais de marché, a provoqué des cocoricos à la tête de la chaîne. Ses responsables ont raison de goûter leur bonheur parce que le flop, de la semaine prochaine, semble d'ores et déjà programmé. Les sites les plus sérieux, notamment ceux des médias, se font une guerre d'humour depuis hier soir, les internautes jouant dans la même cour.

Les internautes ont l'imagination fertile

En tête, bien sûr, la collaboration des Français offrant généreusement quelques titres pour les prochaines séries de M6, ou d'autres.

Publicité
Publicité

Les plus populaires, naturellement, ceux tournant autour du divorce"Mariés au premier regard, divorce au second". Pour être franc, celui-là, nous l'avions tous. Les autres sont bien. "Divorcer avant de se marier". Si, globalement, les internautes regrettent que les chaînes descendent aussi bas, certains se sont toutefois laissés aller, prenant le concept pour argent comptant et accordant même, aux trois experts, un certain... professionnalisme. Eux, ne sont pas choqués par la sélection par tee-shirt sale, puant la transpiration, excusez-nous puant non pas la transpiration, mais le mâle ou la femelle. C'est bien de cela qu'il s'agit, laissez faire la nature... au naturel. Par contre, l'humour peut aller assez loin. Ainsi, un jeune propose comme titre, sur Twitter Se marier avec son frère, un autre imaginant, non plus le tee-shirt pour l'épreuve olfactive mais un passage dans les toilettes de l'autre et d'ajouter: "Cela en dit beaucoup sur l'alimentation. C'est très important..."

Prénom: Stéphane, nom: Édouard, signe particulier: sociologue de couple légèrement grossier

"Qui mange bio ne peut pas se marier avec un carnivore".

Publicité

Analyse pas très sérieuse eu égard à la qualité des experts. Parmi eux, un certain Stéphane Édouard, inconnu au bataillon il y a encore quelques jours. Il est chargé d'apporter toute sa science à ce docu-réalité justement social et... scientifique. C'était oublié que certains fouilleraient un peu dans le CV de ce "sociologue", fouilleraient et trouveraient son blog. Ainsi, 20 Minutes a déniché quelques pépites: "Où rencontrer des filles comme Nabilla ?", "Auriez-vous réagi comme notre auditeur devant cette allumeuse ?", "Comment dresser sa femme ?", … 

Mariés au premier regard, une émission allumeuse... mais mal mariée !

Des questions sans doute fondamentales à se poser quand on veut participer à une telle émission. Dans une vidéo, il les traite de "petites salopes" après avoir expliqué ce qui plait aux "filles vulgaires, aux poupées plastifiées, aux filles à gros seins". On savait que les productions regardaient souvent plus les finances que les compétences. Mais, quand même, un petit clic aurait peut-être été salvateur afin d'éviter une crise au lendemain de la première.

Publicité

Trois millions de téléspectateurs, c'est bien, mais si M6 doit diviser ce chiffre par le nombre d'épisodes ça risque de faire mal. Une émission allumeuse... mais finalement mal mariée.

  #Télévision