#Natalia Oreiro, qui a interprété le rôle de l’inoubliable Milagro dans la #telenovela Muñeca Brava, en 1998-1999, est aujourd’hui la reine des tapis rouges en #Argentine. Actuellement âgée de 39 ans, l’actrice d’origine Uruguayenne naturalisée Argentine revient sur les événements qui ont marqué sa vie après Muñeca Brava. Elle s’est notamment confiée sur le harcèlement sexuel dont elle a été victime au cours d’un voyage à l’étranger. « Un de mes collègues de travail refusait d’accepter le fait que je refuse qu’il se passe quoi que ce soit entre nous. Je ne savais plus quoi faire pour le persuader d’arrêter. Une nuit, après avoir un peu trop bu, il s’est jeté sur moi. Mais comme j’ai beaucoup de force physique, j’ai réussi à le repousser d’un coup de coude. Puis je lui ai dit de me laisser tranquille. » Milagro aurait certainement agi de la même manière. Comme son ancien personnage dans le feuilleton Muñeca Brava, Natalia reconnaît être également un garçon manqué dans la vraie vie. Elle a d’ailleurs beaucoup de mal à garder la ligne et à rester glamour dans la vie de tous les jours.

Publicité
Publicité

« Dans ma routine quotidienne, je suis tout sauf une diva. Je n’utilise ni chaussures à talons, ni maquillage. Mes mains et mes pieds sont un vrai désastre. Je vis avec des ongles constamment salis par la terre. » déclare-t-elle.

Natalia Oreiro, une maman accomplie

Sa simplicité dans la vie de tous les jours ne l’empêche pas d’être occasionnellement une femme élégante et distinguée. Dans une interview accordée au magazine Luz, Natalia Oreiro avoue son penchant pour le shopping. « J’aime prendre le temps de me préparer pour aller à une fête. Je pars à la recherche de différents looks afin de créer la fantaisie d’un instant. J’adore les vêtements. Je possède de nombreuses paires de chaussures et les sacs à main sont mes objets fétiches. » Après avoir fait une brève pause dans sa carrière pour s’occuper de son fils Merlín, l’ancienne star de telenovela a récemment fait son retour sur la scène médiatique.

Publicité

Profitant de la sortie de son nouveau film biographique intitulé Gilda, Natalia a également partagé son bonheur d’être maman. « J’ai toujours voulu avoir un garçon. Je ne m’attendais pas à devenir maman un jour, mais quand j’ai commencé à l’envisager sérieusement, j’ai souhaité avoir un garçon. Je dégage une énergie très masculine et je m’entends très bien avec les hommes. »