Quelques années plus tard, Taboo, le rappeur du célèbre groupe #Black Eyed Peas a dévoilé au public et à ses fans par le site américain People, qu’il avait souffert d’un cancer de la prostate. Pendant ces deux dernières années, il a même subi quelques opérations et une #chimiothérapie pour être aujourd’hui en rémission. Détecté au cours du mois de Juin 2014, le #Cancer a commencé à lui attaquer le dos et l’abdomen. À l’époque, il était tellement pris et occupé qu’il s’en souciait peu. Mais plus tard, il s’est rendu aux urgences pour en savoir davantage sur sa douleur et pour être examiné. Le diagnostic a révélé, après une série de tests, qu’il était atteint d’un cancer des testicules au stade 2, qui correspondait à une tumeur localisée, de deux à cinq centimètres, sans métastases.

Publicité
Publicité

Le rappeur a ainsi subi une opération très rapidement, plus précisément le lendemain, mais cela n’était que le début de son combat contre cette maladie grave. Il a affirmé que les membres de sa famille ainsi que les membres du groupe ont été choqués par la nouvelle. De même, il a ajouté que Will I Am lui a tout de suite trouvé un bon docteur, pour mettre au point le traitement. Tatoo a avoué que c’était bel et bien une course contre la montre. Après avoir vécu cette douloureuse expérience, Jaime Luis Gomez, de son vrai nom, veut sensibiliser le public et populariser le dépistage précoce.

Trois mois de chimiothérapie

Pour Taboo, les trois mois de chimiothérapie étaient « terribles et extrêmes ». Il avoue même qu’il voulait tout abandonner, puis il s’était souvenu de certains athlètes qui faisaient face à un combat similaire, comme le cas de Lance Armstrong.

Publicité

Ainsi, il a focalisé son énergie sur la musique, l’une des choses qui le maintenait en vie. Taboo a tenu à partager son histoire, dans le but de donner de l’espoir à ceux qui ont en besoin.

Le chanteur est actuellement en étroite collaboration avec l’American Cancer Society, qui est une association qui apporte son aide aux malades, afin qu’ils puissent garder le moral face au cancer. Par ailleurs, cette association propose également des dépistages dès les premiers symptômes. Selon Taboo, il est en rémission depuis deux ans, mais la lutte n’est pas encore terminée pour lui. Aussi, il veut raconter sa maladie à travers une nouvelle chanson qu’il a intitulé « The Fight » (Le Combat). Le titre consiste non seulement à aider les gens mais aussi à leur permettre de relever leurs propres défis dans la maladie. D’ailleurs, il ajoute que son but est de faire savoir aux gens qui souffrent que l’on ne doit pas s’effondrer face à cette épreuve. Selon lui, il faut se relever et se battre.