Vous ne connaissez pas encore #Doctor Who ? C’est l’occasion de s’y mettre. En ce 23 novembre, nous célébrons les 53 ans de la série dont le premier épisode a été diffusé sur la BBC1 en 1963. Il y a trois ans, à l’occasion des 50 ans, de nombreux événements et épisodes spéciaux avaient été prévus, et même si aujourd’hui il s’agit d'un anniversaire de moindre importance, cela peut être l’occasion de faire découvrir la série à ceux qui ne la connaissent pas encore.

Alors, qu’est-ce que Doctor Who ?

Ou plutôt, qui est ce mystérieux Docteur dont personne ne connait le nom ? Expliquer l’histoire dans sa complexité demanderait plusieurs heures, essayons de faire simple : il s’agit des épopées d’un extraterrestre humanoïde, un Seigneur du Temps de la planète Gallifrey qui se fait appeler Docteur.

Publicité
Publicité

Jusque là, tout va bien, mais ça se complique. Il possède deux coeurs, est amoureux de la Terre et de sa culture, et voyage à travers le temps et l’espace dans son vaisseau spatial, le TARDIS - Time And Relative Dimension In Space - ce même vaisseau ayant l'apparence d'une cabine téléphonique de la police anglaise.

Vous trouvez ça bizarre ? C’est normal. Il faut savoir que cette série pousse les gens à être très catégoriques. Soit on adore, soit on déteste. Il n’y a pas d’entre-deux en ce qui concerne Doctor Who, on ne regarde pas « de temps en temps » les aventures d’un Gallifréen et de ses compagnons terriens. On le méprise, ou on lui voue un culte.

Pour beaucoup de fans, cette série est une révolution

L’idée est venue dans l’esprit de Donald Wilson et de son équipe en 1962, puis a été concrétisée grâce à l’aide de Cecil Edwin Webber pour l’écriture des premiers scripts, et de Sydney Newman, producteur en charge de lancer la série.

Publicité

C’est d’ailleurs ce dernier qui a eu l’idée du titre et du fait que le TARDIS soit plus grand à l’intérieur qu’à l’extérieur. Le thème musical du générique est resté le même depuis 53 ans, bien que s’étant modernisé à travers les années. Alors, pourquoi une révolution ?

Car cette série offre la possibilité d’explorer tous les univers possibles, d’aborder tous les thèmes, et de se réinventer à l’infini. Parce que le personnage principal est un être quasiment immortel qui se « régénère » et change d’apparence, plusieurs acteurs se sont suivis dans le rôle et d'autres peuvent encore leur succéder sur de nombreuses années. La traversée de tant d’époques et de tant de planètes est un moyen de pointer du doigts les travers et les doutes de notre propre société. Surtout, le Docteur est un personnage profondément pacifiste. Il ne porte jamais d’arme, et refuse de tuer. Sa seule possession ? Un tournevis sonique, que chaque fan digne de ce nom veut dans sa collection. Pour nous faire rêver et voyager, pour être l’incarnation de l’imagination elle-même, cette série sera toujours spéciale.

Publicité

En chute d’audience, elle s’était arrêtée en 1989 avant d’être reprise sous une nouvelle direction en 2005. Depuis, c’est un succès que l'on espère voir durer. Et pour ceux qui ne connaissent pas, ne demandez pas trop de conseils aux fans, vous allez les voir se déchirer pour savoir quel est leur Docteur préféré… Il va vous falloir un peu de préparation avant d’assister à ça. (C’est le 10ème)

#Séries TV #Télévision