La série Orange Is The New Black a débuté en choisissant Piper Chapman (Taylor Schilling) en tant que personnage principal. Cette décision était parfaitement logique, puisque l’émission est une adaptation du livre de Piper Kerman (alias la vraie Piper Chapman). Si la plupart des programmes télévisés arrivent souvent au point mort au bout de leur 4e saison, le nombre des fans d’Orange ne cesse d’augmenter ! Présentant un concept plus qu’original et novateur, l’émission a osé afficher ce que personne n’avait encore proposé à Hollywood, en présentant des personnages issus de plusieurs milieux. De plus, dans OITNB, un personnage peut passer du statut de héros à méchant, d’une saison à l’autre ; ce qui ne manque pas d’apporter du piquant à la série. Néanmoins, la décision qui a réellement permis au programme de devenir meilleur réside dans la place accordée à Piper par les scénaristes. Celle-ci avait fait son entrée dans la prison de Litchfield en montrant le changement drastique de la vie d’une femme issue d’un milieu privilégié, qui se retrouve confrontée à des détenues qui n’ont absolument rien en commun avec elle (à part le fait d’avoir été incarcérée).

Publicité
Publicité

Au fil des épisodes, Piper est devenue le personnage le moins intéressant de la série.

Si Chapman est passée du statut d’adorable à insupportable pour de nombreux fans, Tiffany « Pennsatucky » Doggett (Taryn Manning) a connu un sort totalement opposé ! Cette dernière a réussi à gagner la sympathie des téléspectateurs, en changeant de comportement. Les personnages d’OITNB sont plus intrigants les uns que les autres ! C’est par exemple le cas de Sam Healy (Michael Harney), qui, jusqu’à la 4e saison, ne semble être ni du côté des gentils, ni de celui des méchants. Personne ne sait si on peut lui faire confiance ou non.

OITNB, la série qui célèbre les minorités

La créatrice de la série, Jenji Kohan, ne nous donne pas uniquement l’occasion de découvrir la vie dans une prison pour femmes.

Publicité

Elle révèle aussi le vrai visage du système et la manière dont chacune de ces femmes est traitée, selon sa race, sa position sociale, son âge et toutes les autres perspectives envisageables. Il est rare de trouver un programme télévisé avec autant de diversité ! En devenant l’émission à propos de tout le monde, au lieu de se focaliser sur le personnage principal, #Orange Is The New Black est aujourd’hui devenu l’un des programmes les plus importants à la télévision moderne. #Séries TV