Dernier candidat éliminé de #Secret Story 10 la semaine dernière, Darko s'est confié à Sam Zirah dans le cadre de sa web-émission 'En Toute Intimité' (en partenariat avec Public). Déçu par sa sortie, il reconnaît une certaine incompréhension de la part des autres candidats la dernière semaine, notamment Anaïs et Sarah, ses anciennes alliées, coupables de sa mise en danger dans le sas. Elles n'ont pas hésité à provoquer sa nomination, et le jeune champion de jeux vidéo a été profondément vexé. Pourtant, son amitié pour Bastien dans SS10 a toujours été sincère, et Darko ajoute qu'il aurait très bien pu suivre le reste du groupe pour être apprécié, mais il a préféré rester honnête.

Publicité
Publicité

Il n'a d'ailleurs aucun regret, même si cette stratégie a conduit à son élimination. Il précise qu'à l'intérieur de la Maison des Secrets, personne ne se doute du manque de popularité de Bastien : "Moi, j'ai suivi mon coeur (...).  La dernière semaine a été difficile, car je n'ai pas l'habitude d'avoir des gens contre moi dans ma vie quotidienne, ni qu'on me traite de loser !". En revanche, la popularité de Julien auprès du public ne fait aucun doute chez les candidats de SS10. Darko estime donc qu'il a pris un risque en voulant se retrouver dans le sas avec lui, et le qualifie de "girouette. Il disait les choses aux gens quand il était en mission, mais jamais en face pour ne pas se mettre les gens à dos".

Darko revient ensuite sur les rumeurs concernant son secret, qu'il aurait inventé.

Publicité

Le jeune homme dément et raconte : "Oui, je n'ai effectivement été que coach (de vie et de stratégie, NDLR) sur League of Legends récemment, mais j'ai aussi été joueur professionnel en 2011 et 2012 sur World of Warcraft, et j'ai participé aux plus grands tournois européens. C'était avant ma fonction de coach". Darko ajoute que le grand patron de la société créatrice de World of Warcraft a lui-même envoyé un email à la production de Secret Story 10 pour prouver la véracité du secret de Darko.

Darko : "Je ne connais pas la vraie Mélanie !"

Eliminé, Darko peut aujourd'hui revenir longuement sur sa relation complexe avec Mélanie : "On peut s'aimer à la folie, comme on peut se détester". Il défend d'ailleurs Anaïs, qui n'a pas hésité à balancer ses 4 vérités à Mélanie en plein direct, après avoir vu ce que la mannequin suisse disait dans son dos. Darko explique : "Mélanie est très calculatrice, et elle sait très bien ce qu'elle fait. Elle est très souvent méchante. C'est des regards ou des mots très violents envers certains candidats, et ça me dérange. (...) Je ne connais pas la vraie Mélanie. J'ai l'impression qu'elle surjoue tout ce qu'elle fait. Dès qu'on rentre dans une pièce, elle attend que la caméra soit braquée sur elle pour commencer à parler. Elle dit qu'elle n'a jamais regardé Secret Story, mais elle connait tout. C'est le Wikipédia de Secret Story".

Publicité

Voilà Mélanie rhabillée pour l'hiver.

Enfin, Darko se justifie sur les nombreux râteaux qu'il aurait pris pendant son aventure SS10 : "Dans la maison, on a pris ma gentillesse pour de la drague, mais je ne me suis rapproché que d'Anaïs". Cependant, il n'y aura jamais d'amitié possible entre eux : "On savait qu'elle avait un copain à l'extérieur, et qu'il n'y aurait rien entre nous". Cependant, l'enfermement aidant, un jeu de séduction s'est installé, mais toujours dans le respect : "Je n'aurais jamais rien tenté de toute façon, par respect pour son copain". Darko a d'ailleurs eu ce dernier au téléphone dès sa sortie pour le rassurer.

 

#Télévision #Télé-réalité