Julien sera-t-il le troisième garçon à gagner la finale de #Secret Story ? Toutes les estimations l'affirment, et certaines le donnent même vainqueur avec près de 50% de voix. Après Matthias (saison 2) et Benoit (saison 4), le chèque de 100.000 Euros lui tend les bras, ainsi que sa cagnotte (déjà validée) de 10.000 Euros. Tout au long des 14 semaines d'aventure, Julien aura été l'une des stars de SS10. Sa cote de popularité auprès du public ne se dément pas, et augmente même encore jour après jour, le tout organisé par la production qui aimerait bien voir le jeune homme remporter l'émission, voici pourquoi.

Dès les premières semaines d'aventure, Julien n'a pas été épargné.

Publicité
Publicité

Il a tout d'abord assisté, impuissant, à l'éloignement de sa petite amie Sophia dans les bras de Bastien, et la rupture du couple a été l'événement de la deuxième semaine. Pour venger Julien, le public a décidé d'éjecter Sophia illico dès sa première nomination, ce qui permettra au jeune homme de réaliser un coup de maître : conserver son secret jusqu'à la fin.

Julien, l'une des gentilles "victimes" de SS10

Les semaines suivantes, Julien a été copieusement servi en missions secrètes par La Voix de Secret Story. Si l'on devait n'en retenir qu'une, ce serait sa mission 'gay' avec Bastien, à laquelle les autres habitants n'ont vu que du feu. C'est à ce moment-là que le public s'est véritablement pris d'affection pour le DJ cannois, et ses qualités de joueur ont été grandement appréciées. Par la suite, Bastien a décidé de retourner sa veste, et les deux alliés sont ensuite devenus les pires ennemis.

Publicité

Les téléspectateurs ont alors, pour la plupart, pris le parti de Julien, et Bastien sera alors éjecté à son tour à la première occasion, aux portes de la demi-finale.

Julien, protégé par la production de SS10 ?

La gentillesse de Julien et son humour ont terminé de lui attirer les faveurs des fidèles de Secret Story, et sa popularité est aujourd'hui au sommet. Quoi de mieux pour la production et la chaîne ! En effet, mettre en avant une personnalité pure et sincère leur permettra de proposer une happy end au public. Une victoire de Mélanie signifierait qu'elles cautionnent la méchanceté et l'hypocrisie, selon l'image déplorable que la jeune femme traîne à l'extérieur. Quant à Anaïs, même si sa fraîcheur est appréciée, elle n'a pas l'étoffe d'une gagnante, et sa relation avec sa jumelle Manon en a agacé plus d'un. Enfin, Thomas, alias Catapulte-Man, aura servi à éjecter les autres habitants hors de la maison. Depuis que son secret a été découvert et que le public s'est fortement attaché à lui, la production a décidé de le reléguer au second plan jusqu'à la fin de l'aventure, au profit de Julien. Les difficultés de Thomas en français contrastent avec l'expression orale parfaite de Julien, qui décidément, a toutes les qualités du gagnant idéal... #Télévision #Télé-réalité