Les séries "Game of Thrones", "Mr. Robot" ou "The Walking Dead" sont invariablement les séries les plus piratées en France, que ce soient par les site de streaming ou par les plateformes de téléchargement. Pas de retransmission des derniers épisodes de zombies fraîchement ensanglantés abattus par des héros en guenilles, ni de Roi vicieux au coup d'épée facile pour nos téléspectateurs, donc. Un phénomène que les chaînes françaises n'aident pas à enrayer en ne proposant aucune des séries cultes en prime time. Si, peut-être une seule... TF1 qui propose à ses téléspectateurs la série "Blacklist" diffusée à 21 heures le mercredi. 9ème au classement des séries les plus regardées en France. Il faudra donc aux les fans de zombies et de cape et d'épée payer sur OCS pour découvrir leur séries préférées en prime time.

Mieux vaut ne pas souffrir de narcolepsie pour pouvoir suivre "Arrow" ou encore "The Big Bang Theory"

Tout comme l'excellent hacker de "Mr.

Publicité
Publicité

Robot" diffusé par France 2, les super-héros "Flash et "Arrow" (TF1) ne sont pas en reste quant à la possibilité d'être vus par d'éventuels téléspectateurs... Il faudra à ses derniers attendre la deuxième, voire la troisième partie de soirée pour profiter de leur série préférée. Pour avoir le loisir de voir les séries "Vikings" et les nerds déjantés de "The Big Bang Theory" sur Canal + Series, les téléspectateurs devront à la fois payer leur abonnement et veiller respectivement jusqu'à 22h20 et 23h15, sans pour autant abuser du café et des boissons énergisantes...

Les séries populaires sur le Net : une mise au placard volontaire ?

TF1 ne cache pas ses arguments quant aux raisons qui pousse la chaîne à ne pas programmer de telles séries. La première chaîne d'Europe tient à préserver ses téléspectateurs de programmes dit violents et prône une programmation plus familiale et pragmatique. Par ailleurs, en France comme aux USA, les séries "#Game of Thrones", "Vikings" ou encore "#The Walking Dead" n'ont pas trouvé de place sur des chaînes non payantes.

Publicité

De ce fait, pour celles et ceux qui souhaiteraient visionner des jeux de pouvoirs, des cadavres ambulants abattus froidement ou des histoires remplies de testostérone sur les liens du sang, ils savent ce qu'il leur reste à faire... #Séries TV