Nouvel épisode totalement incroyable dans la famille West-Kardashian. Cela fait des semaines que la famille est plutôt calme, depuis l’attaque de #Kim Kardashian dans un hôtel parisien. Alors qu’elle assistait à la Fashion Week, la femme de Kanye West avait été ligotée dans la salle de bain de l’appartement qu’elle louait et les voleurs sont partis avec un butin avoisinant les dix millions de dollars. Kim, ses sœurs et son entourage ont été un petit peu plus discrets qu’à l’habituel sur les réseaux sociaux, et la belle callipyge devait hier, lundi, faire sa première apparition publique depuis le drame. Mais c’était sans compter sur l’internement en urgence de son mari en hôpital psychiatrique.

Publicité
Publicité

Retour sur les 72 heures de descente aux enfers du chanteur #Kanye West.

Samedi, Kanye West a tenu des propos délirants sur scène

Quelques heures plutôt, samedi soir, Kanye West s’est produit en spectacle à Sacramento, dans le cadre de sa tournée Saint Pablo Tour. Ce soir-là, il est arrivé avec une heure et demie de retard et a sidéré le public en interprétant seulement trois chansons. Il a ensuite tenu des propos délirants à propos de Hillary Clinton, Jay Z ou de la presse. Mais il a aussi interpellé Mark Zuckerberg, patron de Facebook, lui reprochant de ne pas avoir voulu lui prêter 53 millions de dollars alors qu’il était endetté. Parmi l’un de ces discours lunaires comme il peut en tenir régulièrement en concert, comme lorsqu'il évoque le racisme ou parle de son soutien à Donald Trump alors que sa femme était pour Hillary, celui-ci est allé trop loin.

Publicité

Dimanche, il a également parlé d’une certaine déclaration de Beyonce qui n’aurait pas voulu participer aux Grammy Awards. Il s’est dit blessé et s’est adressé à l’un de ses anciens amis, Jay Z, également mari de Beyonce : « J'ai été envoyé ici pour vous donner ma vérité, même si c'est prendre un risque pour ma vie, même si c'est un risque pour mon succès, ma propre carrière. (…) Jay Z, je sais que tu as des tueurs, s'il te plaît ne les envoie pas pour avoir ma tête. Appelle-moi, parle-moi comme un homme ». Après avoir déliré pendant plusieurs minutes, il a balancé son micro et quitté la scène, sous les cris des fans en colère : « Kanye, on t’emmerde ! ».

Dimanche, un concert est annulé. Lundi, toute la tournée est annulée

Le lendemain, dimanche, le rappeur devait se produire à Inglewood, près de Los Angeles. Ce concert était déjà une date de rattrapage, ajoutée à sa tournée car son passage à Inglewood avait été annulé en novembre dernier. Trois heures avant le concert, les organisateurs ont annoncé que le concert du dimanche n’aurait pas lieu, sans plus de commentaires.

Publicité

Le jour suivant, lundi, le porte-parole de Live Nation, le promoteur, a annoncé que la tournée Saint Pablo Tour s’arrêterait ici. La tournée nord-américaine est donc écourtée de 21 concerts. Tous les fans vont être remboursés. Aucune réaction officielle du côté de la star. Jusqu’à ce que la police de Los Angeles réponde début d’après-midi à un appel pour trouble à l’ordre public. L’adresse correspond à celle de Kanye West. «Le trouble est devenu une urgence médicale entraînant l'intervention des pompiers sur un individu», a déclaré Mike Lopez, porte-parole de la police. En réalité, Kanye West a dû être menotté et emmené en ambulance au service psychiatrie. Il s’y repose et entame un traitement aux côtés de sa femme qui a elle aussi annulé ses apparitions mondaines.