#Cannabis, le nom ferait plutôt penser à un magazine, à un essai sur la drogue issue de la plante, d'autant que le tout est programmé sur #aRTE. Et bien non, nous sommes bien sur une série, française en plus et augmentant ainsi le nombre de productions de ce genre.

Irrégulières, ces séries laissent quelquefois sur leur faim. Et en parlant de faim, Chefs qui s'est terminé hier a relevé le niveau. Par contre, tout comme France 2, pour Chefs, Arte va expédier sa première saison en huit jours, trois épisodes ce soir, trois autres le 15 décembre 2016. Coluche dirait que la chaîne franco-allemande fait dans les campagnes jumelées.

Publicité
Publicité

A 23h 25, pour ceux qui auront tenu jusqu'au bout du troisième épisode, un film Trop tôt pour mourir. Une production allemande de 2015 dont le synopsis informe: "Un policier s'empare d'un sac de cocaïne à l'issue d'une course poursuite...".Les critiques l'ayant vu estiment que cette fiction ne réserve que peu de surprises. Quand c'est comme cela, en principe, c'est plutôt carrément nul. Mais à 20h55, vous l'aurez compris, vous nagerez dans le monde de la drogue.

Porter plainte pour vol de cannabis ? Pas possible !

Nager est le terme puisque l'histoire commence par le vol, en pleine mer, d'une tonne de cannabis. Son "propriétaire" qui ne pourrait pas déposer une plainte contre X pour vol de "sa" marchandise, n'est autre que El Feo, baron espagnol de la drogue. El Féo et Morphée, le scénariste a fait un peu dans la caricature, d'autant que ce Morphée n'est autre que le chef d'une filière locale.

Publicité

Sans doute une grosse filière puisque c'est lui qui devait réceptionner sa marchandise. Caricature encore mais qui n'écorne pas le talent du film, le "voleur" n'est autre que... Farid !

Morphée cherche sa marchandise de cannabis désespérément

Et sa famille, celle de Farid, va connaître des soucis alors que la résonnance de "l'emprunt" alimentera bien des discussions de Marbella au Maroc, du Maroc à la moins glamour banlieue parisienne.Les choses vont se gâter. Ce soir, mais pas seulement. Disons juste que Morphée est vraiment mal nommé. Certains n'ayant pas du tout envie dans cette série de s'endormir dans ses bras. C'est le vrai monde de la drogue. Arte achète rarement les yeux fermés, les films pas la drogue. Une fois de plus la chaîne ne s'est pas trompée. Les téléspectateurs pourront toujours aller plus loin en lisant avancées, recherches... sur la drogue.

Morphée est interprété par Christophe Paou.

Cannabis, Arte, jeudi 8 décembre 2016, 20h55. Saison 1, épisodes 1 à 3. #Télévision