#Le cerveau a été réalisé en 1969 par Gérard Oury co-scénariste pour ce film avec Danièle Thompson et Marcel Jullian. Un film franco-italien avec une distribution assez exceptionnelle. Bien sûr #Bourvil, mais également Jean-Paul Belmondo, David Niven... Histoire de rafraîchir la mémoire des "anciens" et d'apprendre les classiques de l'humour aux jeunes, Anatole (Bourvil) et Arthur (Jean-Paul Belmondo) envisagent de s'en prendre à un train spécial entre Paris et Bruxelles, lequel devrait contenir une belle somme. Rien que moins que les fonds secrets (pas si secrets ?) de l'Otan qui change de lieu son Quartier général des puissances alliés". L'action se situe en 1967, les événements étudiants de 1968 n'ont pas encore dépavé Paris.

Publicité
Publicité

Mais les voyous ne sont pas seuls sur la place et l'équipe qui a déjà sévi sur le train postal Glasgow - Londres s'est remis sur les rangs. Une bande assez près de la mafia de Sicile et dont le cerveau, le colonel Carol Mattews (David Niven) a un particularisme physique pour le moins visible. Une émotion l'empêche systématiquement de garder la tête droite. Pas terrible pour un caïd. Les noms ne parleront pas aux moins de 40 ans, mais la distribution propose aussi Jacques Balutin, Patrick Préjean, Pierre Tornade, Gérard Hernandez. On vous laissera tout le suspense sans dévoiler qui, de la première ou de la seconde équipe, réalisera le hold-up. Ou aucune! Bourvil a 52 ans quand il tourne ce film. Il a déjà tourné les deux films ayant le mieux marchés: La grande vadrouille (17,27 millions d'entrées) en 1966, Le jour le plus long en 1962 (11,93 millions).

Publicité

Le corniaud, récemment diffusé avec avec Bourvil et De Funès, se classe derrière avec 11,74 millions de spectateurs, en battant au box-office Les Mésirables (avec Gabin) en 1958.

Bourvil, une valeur sûre du cinéma français... avait Le cerveau... bien fait sous ses airs de naïf !

Et aussi Si Versailles m'était conté (6,99 millions d'entrées) ou La cuisine au beurre avec Fernandel en 1963 avec 6,39 millions de spectateurs. Le cerveau arrive plus loin avec 5,57 millions de Français, la grande majorité séduite. La traversée de Paris qui obtient moins d'entrées, ainsi que Le cercle rouge peuvent aussi être mis au crédit des films ayant marqué la carrière de Bourvil. Lequel a touché avec succès, la musique, la chanson, le théâtre, l'opérette, la radio... !

La Boum aussi a fait entrer Sophie Marceau dans l'Histoire comme des films de Monsieur Bourvil

Films culte ! D'autres traverseront sans doute les ans dans des domaines très variés. Comme La Boum avec Sophie Marceau qui, lui aussi, est programmé pendant les fêtes. Le 1 et le 2. D'énormes succès de salles. Avec une actrice qui, aujourd'hui, vient de se séparer de Cyril Lignac. Sophie Marceau qui vient de tourner un demi-siècle de son histoire personnelle, sereine semble t-il.

Le cerveau, dimanche 25/12 2016, #TMC, 20h55.