Selon un site américain, Trump et l’équipe qui planifie l'événement n’ont pas réussi à inviter la superstar canadienne. Une source a déclaré au site que son ami Steve Wynn lui avait promis d'obtenir l’accord de la chanteuse de « My Heart Will Go On », mais que cela a finalement échoué. Même si #Céline Dion avait voulu, son planning ne le lui aurait pas permis de toute façon. Elle a en effet un concert prévu de longue date à Las Vegas le jour de l'inauguration. Céline Dion n’a donc pas refusé parce qu’elle est anti-Trump comme bon nombre de célébrités, mais parce qu’elle est fidèle à ses fans. Une annulation n'était pas concevable pour elle parce que de nombreux fans planifient leurs vacances pour se rendre à ses spectacles.

Publicité
Publicité

Céline aurait d’ailleurs déjà manqué d’autres grands événements par le passé, comme les Oscars, parce qu’elle avait déjà d’autres obligations. Rien de personnel donc dans son refus d’aller à l’inauguration.

Comme Céline Dion, d'autres stars ont refusé de participer à l’inauguration de Donald Trump

Après avoir passé sa campagne à critiquer les stars d’Hollywood pour leur implication dans la campagne d’Hillary Clinton, Trump a désormais bien du mal à séduire. Beaucoup d’autres stars ont refusé de participer. Elton John qui avait été faussement annoncé, s’est finalement défendu de toute participation. Récemment, le chanteur d’opéra Andrea Bocelli aurait rencontré Donald Trump et aurait accepté de s’y produire, mais il a finalement décidé de renoncer sous la pression de ses fans qui n’approuvent pas la star de télé-réalité devenu politicien.

Publicité

Trump a tellement eu de refus qu’il serait prêt à débourser des sommes folles. Il se murmure que de gros cachets ont été proposés à de grandes stars mais jusqu'ici personne n’a mordu à l’hameçon. Reste peut-être son nouveau meilleur ami Kanye West. Nul doute que s’il chante à l’inauguration, le roi de la controverse fera à nouveau les gros titres. Sinon, Trump devra se contenter d’anciens participants de télé-crochet quasi-inconnus qui ont déjà accepté. #Musique #Donald Trump