En pleine épidémie de gastroentérite en France, les téléspectateurs sont invités à une finale du divertissement #Le meilleur pâtissier pleine de chocolat. Les vraiment malades auront droit à deux séances de rattrapage les 21 et 28 décembre, pour des émissions spéciales, sur #M6.

Pour les desserts de ce soir, Ils pourront attendre les fêtes pour tenter de faire, à leur tour, l'opéra revu et corrigé par #Cyril Lignac. Mais aussi la tarte dobos de Mercotte ou, mais là mieux vaut dire que le challenge sera sans doute irréalisable, la sculpture en chocolat du chef Pierre Hermé. Laquelle devra accueillir ensuite quarante bonbons de chocolat.

Publicité
Publicité

Quatre candidats se retrouveront: Sandrine, Chelsea, Lila et Mélanie. Vous l'avez compris, le dessert cette année est une affaire de femmes. Pourtant, Chris a lutté, il a passé deux émissions à représenter, seul comme un grand, la gente masculine. Mais il est tombé sur les spécialités du XVIII ème siècle et l'a eu dans le ...baba ! A l'impossible, nul n'est tenu et il a réalisé un parcours de grande beauté. Pas assez toutefois pour se retrouver dans les quatre qui se disputeront le grand titre. Deux candidates, Chelsea et Lila ont remporté la médaille de meilleur pâtissier de la semaine à trois reprises avec, pour chacune deux citations deux semaines de suite.

Chelsea et Lila impressionnantes... mais rien n'est fait

Les 19 et 26 octobre pour Lila, les 16 et 23 novembre pour Chelsea. Autant dire qu'elles ont laissé des miettes aux autres.

Publicité

Pourtant, rien ne dit que l'une d'entre-elles s'impose ce soir. Il faudra, pour y parvenir satisfaire et Lignac, et Mercotte et Pierre Hermé. Ce qui est sûr, c'est que les deux jeunes filles ont sans aucun doute un avenir dans le métier, si elles le souhaitent.

Le meilleur pâtissier: Attention à Sandrine, la tortue !

A 28 ans, Chelsea qui vient de Créteil, une assistante maternelle est l'aînée de Lila, 26 ans une diététicienne de Fréjus. Professeur en Belgique, 30 ans, Mélanie, meilleure pâtissière de l'émission du 2 novembre, entend bien défendre sa chance tout comme Sandrine, 40 ans, de Lexy et conseillère de direction. Elle a une particularité. Elle est en effet, pour cette finale, la seule à ne pas avoir remporté d'étape intermédiaire. La tortue de cette édition ? Peut-être. Mais une tortue qui pourrait créer une belle surprise.