Dans quelques semaines, les fans de télé réalité ne quitteront plus leurs postes de #Télévision pour le retour des Marseillais sur W9. Pour cette saison 6, les candidats, parmi lesquels #Julien Tanti et Paga, se sont rendus en Argentine, et leur séjour n'a pas été de tout repos. Même si de nombreuses informations ont déjà fuité dans les médias, le suspense sera crucial dès les premiers épisodes, témoins d'un rapprochement entre Julien et Liam, l'une des nouvelles candidates. Cette affaire a d'ailleurs été la polémique de l'automne dans le milieu de la télé réalité. Rappelons que Julien est en couple avec Manon Marsault depuis leur aventure commune dans Moundir et les Apprentis Aventuriers l'hiver dernier.

Publicité
Publicité

De son côté, Liam était également en couple depuis plusieurs mois.

Vous vous en doutez, la production a immédiatement décidé de faire débarquer la volcanique Manon sur le tournage pour lui permettre de régler ses comptes. Mais dans un premier temps, la jeune femme a refusé, encore sous le choc de l'humiliation médiatique reçue. Après un séjour revigorant à Los Angeles et un coup de fil de Julien révélé par le bloggeur Jeremstar, elle a finalement accepté de se rendre en Argentine pour s'expliquer avec son ex. Aujourd'hui, on ignore si le couple s'est reformé, mais les plus observateurs (dont le site Gossip.fr) ont minutieusement analysé les photos et vidéos Snapchat de Julien et Manon, jusqu'à y découvrir des points communs troublants, laissant entendre qu'ils se sont réconciliés :

Adixia débarque elle aussi en Argentine

De même, le couple Adixia-Paga a connu de sérieuses turbulences en Amérique du Sud.

Publicité

Le jeune homme aurait, lui aussi, succombé à la tentation avec l'une des nouvelles candidates. Mais ici, sa petite amie et future femme Adixia a immédiatement accepté la proposition de la production de débarquer en furie dans la villa. Aujourd'hui, le couple est de retour en France, et à la différence de Manon et Julien, ils affichent leur amour retrouvé au grand jour. De quoi rassurer leurs followers :

#Les Marseillais