C'est avec une grande tristesse que nous avons appris la mort de #George Michael à l'âge de 53 ans le 25 décembre, jour de Noël, à son domicile en Angleterre. Le chanteur serait mort paisiblement dans son sommeil des suites d'une insuffisance cardiaque et aurait été découvert par son compagnon Fadi Fawaz. Véritable icône de la musique pop dans les années 80-90, George a vendu plus de 100 millions d'albums au cours de sa carrière ! Cet auteur-compositeur-interprète britannique a lancé sa carrière avec WHAM! dans les années 80 et lancé des tubes planétaires comme "Wake Me Up Before you Go-Go" ou encore "Careless Whisper". Il a ensuite continué en solo avec des hits comme "I Want Your Sex" et "Faith." Depuis l'annonce de sa mort, les langues se délient et le public commence à découvrir un personnage décrit comme dépendant, fragile et torturé.

Publicité
Publicité

Des révélations sur son hygiène de vie, sa consommation de #Drogue, d'#Alcool, et ses problèmes de poids font surface depuis deux jours. George Michael était d'ailleurs entré en cure de désintoxication le mois dernier pour combattre ses addictions. Même si les résultats de l'autopsie n'ont pas encore été révélés et que les causes de la mort sont encore mises en doute, nous pouvons facilement imaginer que les causes de son décès soient liées à ses addictions en tous genres.

Drogue, alcool et prise de poids fulgurante...

Le chanteur aurait vécu un réel enfer depuis quelques années, en particulier dû à plusieurs accidents de voiture qu'il aurait provoqué. Une source affirme : "On ne l’a pas vu sortir depuis des mois, il est gêné par les cicatrices sur sa gorge et sur sa tête causées par l’accident sur la M1 et il a pris du poids".

Publicité

Et la plupart de ses accidents de la route seraient liés à sa consommation de drogues et d'alcool. Sa famille aurait confessé au magazine The Sun : "C’est le crack, la marijuana, l’alcool, la cocaïne. C’était assez sombre et ça ne faisait qu’empirer. Il allait finir soit enfermé, soit mort". Cette même source a également confié : « Il y avait des fêtes où il prenait des drogues et il s’éva­­nouis­­sait et on le ramas­­sait par terre. Il se réveillait dans son vomi. Il était si maigre, si malade. ». George Michael vivait reclus complexé par sa prise de poids les mois précédents sa mort. Il a été rarement aperçu et pour cause :

Ces photos ont été prises à la mi-septembre dans un restaurant en Angleterre, et il est évident que le chanteur avait pris beaucoup de poids pendant cette période. Mais malgré une santé fragile, George avait tout de même des projets plein la tête : il travaillait sur un nouvel album en collaboration avec Naughty Boy et avait prévu se produire en France en 2017.

Énormes pensées à sa famille, son compagnon et ses fans du monde entier dans un moment aussi difficile et chargé d'émotion. Hommage :