#Geneviève Delpech, la veuve du chanteur qui a bercé tant de Français au son d’une voix si mélodieuse est revenue, dans des interviews, notamment dans Salut les Terriens, sur ses étranges échanges avec son mari défunt.

En effet, cette femme, tout sauf illuminée, dit avoir vécu des choses que le commun des mortels ne peut pas forcément comprendre. Sa grand-mère médium, sa sœur médium, elle avoue l’être depuis sa puberté. Cela se passe de nuit, elle se lève un matin et raconte un rêve. Alors que sa mère est invitée au mariage du frère de sa meilleure amie, celle-ci a vu sa mortdu futur marié. Quelques jours plus tard, la famille apprendra le décès, sans doute lors de l’enterrement de sa vie de garçon, du jeune homme à l’endroit exact vu par Geneviève Delpech.

Publicité
Publicité

Elle entend alors sa grand-mère répété « cette petite a le don ». Et Geneviève Delpech d’expliquer que son cadet, Manuel a aussi ce don. Elle a pu s’appuyer sur son mari de vedette, lui qui la rassurait lorsque lui venaient des flashes. Il l’apaisait. Il lui disait « attends, calme toi ». Aujourd’hui encore, des flashs, des rêves dans sa vie. Pourtant elle avoue qu’elle ne pourrait pas vivre de ce don, car ses apparitions ne sont pas présentes constamment. En fait, cela lui arrive quelquefois, pour des personnes et pas d’autres et, seulement, dans des endroits particuliers. Mais il lui faut aussi être plutôt très fatiguée et ne pas avoir trop mangé. Ce soir un autre grand chanteur sera au centre d'une émission particulièrement intéressante: Renaud. Un titre qui résume bien la soirée "Merci Renaud" à 21 h sur France 2.

Publicité

"Michel est sûrement arrivé dans une dimension où il peut de nouveau communiquer"

Depuis le décès de #Michel Delpech Geneviève affirme avoir eu « des signes absolument magnifiques ». Ainsi que son fils Manuel. Des représentations intimes et qui se renouvellent. Son explication est la suivante : « Michel est sûrement arrivé dans une dimension où il peut de nouveau communiquer ». Elle est certaine d’avoir des signes de son ex-mari mais est consciente que les gens ne peuvent pas forcément comprendre.

Sa veuve se reconnaît un don pas une intelligence supérieure

Elle hésita à témoigner de peur que l’on pense qu’elle veuille en tirer gloire ou lumière. En fait, elle souhaite que son histoire donne l’espoir aux autres. Et précise qu’elle n’est pas plus forte ou plus intelligente, simplement, si l’on peut dire, elle entend et elle voit. Même un mort. Même l’amour de sa vie.

Geneviève Delpech, samedi 17 décembre 2017, 16h55 #Salut les terriens C8

Geneviève Delpech a sorti: "Le don d’ailleurs" (éditions Pygmalion)