2 saisons un tiers c'est ce qu'aura duré la série The Newsroom. Vue et revue de nombreuses fois je ne comprends toujours pas pourquoi elle s'est arrêtée. Ah oui Mr Sorkin n'avait plus le temps d'écrire du fait de nouveaux projets cinéma, #SteveJobs. Soit soit mais alors après Aaron ne viens pas pleurer que tu n'as pas pu empêcher l'élection de Donald Trump dans une lettre à "tes girls" dans Vanity Fair. "...a way I couldn't protect us from" ?! ("...d'une façon dont je n'ai pas pu nous protéger"?!

Aaron Sorkin pour empêcher l'ouragan Trump ?

J'ai sérieusement trouvé ça prétentieux de la part de Sorkin d'insinuer qu'il aurait pu faire quelque chose pour changer le résultat des élections : un seul homme pour arrêter l'ouragan Trump ? Mais à la réflexion je crois que tu as raison Aaron tu aurais pu y faire quelque chose. Une vague de désinformation orchestrée par les Russes (j'ai l'impression d'écrire pendant la Guerre Froide!) semble avoir largement contribué à l'élection de Toupet Blond Décoloré.

Publicité
Publicité

Et si tel est le cas alors les média ont une influence. Alors un programme favorisant la réflexion aurait été le bienvenu. Et The Newsroom était de ceux-là. Des sujets d'actualité revus sous l'angle de l'investigation et plus du sensationnalisme. L'information du public plutôt que la préservation des intérêts des actionnaires. Tiens ça fait longtemps que je ne me suis pas référée à I-télé pour m'informer.

Des citoyens bien informés pour une démocratie durable

Si la messe est dite pour les Etats-Unis, elle est en cours de préparation pour la France et il serait bon d'obtenir toutes les confessions avant de donner le Bon Dieu à qui que ce soit.

"Je vous présente mes excuses pour...faire partie d'une industrie qui a détourné votre attention avec la dextérité d'Houdini pendant qu'on envoyait nos gars au casse-pipe sans raison valable...je m'engage à vous donner accès au maximum d'avis informés différents du mien" : telle est la profession de foi de Will Mac Avoy dans l'épisode 3 de la première saison.

Publicité

Quelqu'un pour rattraper cette balle lancée? Pour ce faire les personnages rivalisent d'argumentation et de réflexion. Devant mon écran, j'ai l'impression de sentir mon cerveau s'allumer, d'avoir un dispositif multi-angles qui se met en place. Tant d'intelligence des personnages pourrait me donner des complexes mais elle ne fait que stimuler l'envie de faire mieux, d'interroger les faits. Ajoutez à ça un casting extraordinaire : pourquoi bouder l'inspiration vers une exigence intellectuelle envers l'information reçue ou éludée pendant une année électorale. Par exemple le financement et l'exposition de la campagne de Macron #Information #Séries TV #Démocratie #Politique