Egérie pour le nouveau #parfum plus précisément, de la marque française du groupe LVMH. C'est officiel depuis lundi, l'info est arrivée via l'Instagram international de #guerlain (en version anglaise) : "Guerlain Parfumeur, the French beauty brand since 1828, is honored to announce that #Angelina Jolie is the icon of its new fragrance for women." et remporte avec cette photo énigmatique 8 990 J’aime en 2 Jours.Très joli triptyque désormais car depuis car hier Guerlain a posté une 3ème pic dédiée à cette news, une citation fort élogieuse, et comptabilisent 3008 likes. Pour 509K followers et le bruit médiatique depuis 24h, s'agit-il d'un bon score...?

D'autres confidences nous feront plus plaisir encore car apparemment Angelina Jolie n'est pas égérie pour l'argent, enfin, pas pour pour elle-même...

Publicité
Publicité

C'est un magazine féminin, Madame Figaro, qui nous en dit plus notamment sur la principale condition d'Angelina à cette belle collaboration :

Ses revenus seront reversés à des œuvres caritatives.

On reconnaît bien là l'âme généreuse de la mère de famille, qui a déjà exprimé son engagement humanitaire à travers de nombreuses actions menées notamment contre la violence faite aux femmes et les conditions de vie déplorables des réfugiés en zone de conflit. Le Parfum est encore tenu secret, son lancement est prévu pour mars 2017, avec une campagne publicitaire très attendue ! GUERLAIN est l'un des plus anciens parfumeurs français. La maison fondée en 1828 par Pierre-François-Pascal Guerlain à Paris s'appelle toujours d'ailleurs très respectueusement "la Maison Guerlain" comme pour une "vieille" noble dame, ce qu'elle est d'ailleurs.

Publicité

Le lancement en mars peut paraître étrange car trop tard pour être offert à la St-Valentin et trop tôt pour la fête des mères mais la devise du fondateur était : « La gloire est éphémère, seule la renommée dure », reste inchangée et valable plus que jamais aujourd'hui avec AngelinaJolie.

Et pour en savoir plus sur Angelina Jolie, son divorce, sa vie aujourd'hui.