Elle est jeune et belle, naturelle et rousse, pétillante et lumineuse. Oui, il s'agit bien d'Emily Jean Stone, plus connue sous le nom d'#Emma Stone, comédienne talentueuse qui fête ses 10 ans de carrière cinématographique avec un joli Golden Globe de la meilleure actrice dans une comédie ou film musical pour son rôle dans le film événement La La Land (25/01). Elle a remporté une émission de télé-réalité musicale en 2004. Originaire d'Arizona, la petite Emily ne se destina pas forcément avec une carrière artistique avec un papa entrepreneur et une maman au foyer. Mais, dès l'enfance, la future artiste nourrit l'ambition de devenir comédienne quand elle monte sur scène à l'école.

Publicité
Publicité

Membre d'une troupe de théâtre, elle affectionne particulièrement l'improvisation. A 15 ans, elle obtient gain de cause auprès de sa mère en déménageant à Los Angeles pour suivre des cours par correspondance avant de remporter une émission de télé-réalité où elle pousse déjà la chansonnette. Grâce à ce relatif succès, cette pierre précieuse fera des apparitions dans plusieurs séries TV dont Malcolm et Médium. Son incursion au #Cinéma viendra en 2007 avec la comédie déjantée Supergrave, produite par Judd Apatow, où elle donne la réplique aux futures stars Jonah Hill et Seth Rogen. Ses débuts au cinéma seront exclusivement réservés à la comédie avec notamment Bienvenue à Zombieland (2009) et Easy Girl (2011), son premier rôle important où elle campe une lycéenne qui devient populaire à la suite d'une rumeur, lui vaudra une nomination aux #Golden Globes.

Publicité

Son virage dramatique interviendra avec La Couleur des Sentiments (2011) quand elle incarne une jeune journaliste qui se lie d'amitié avec des bonnes noires aux débuts des 60's. En 2012, elle accède au rang de star internationale grâce à son passage réussi chez l'écurie Marvel dans The Amazing Spider-Man (et dans sa suite en 2014).

Emma Stone chante, danse et retrouve Ryan Gosling pour la 3ème fois dans La La Land

A 28 ans, cette pierre précieuse a déjà tourné pour les plus grands réalisateurs dont Woody Allen (Magic in the Moonlight, 2014 et L'homme irrationnel, 2015) et Alejandro González Iñárritu (Birdman, 2015). Cette année, Emma retrouve Ryan Gosling (après Crazy Stupid Love, 2011 et Gangster Squad, 2013) à l'affiche de La La Land du surdoué Damien Chazelle qui avait donné le tempo et secoué 2014 (et Miles Teller) avec Whiplash. Dans cette nouvelle comédie musicale, l'américaine se métamorphose en Mia, également actrice qui chantera son amour pour un charmant pianiste de Jazz (Gosling).

Publicité

En plus de donner de la voix, l'ex-copine de l'Homme-Araignée ( et d'Andrew Garfield) nous offrira quelques numéros de claquettes. Sa virevoltante composition pourra lui valoir une statuette dorée lors de la prochaine cérémonie des Oscars (26/02), deux ans après sa première nomination (dans un second rôle) pour son interprétation dans Birdman. Aussi belle en blonde qu'en rousse, Emma pourrait se faire tirer les cheveux par ses potentielles concurrentes brunes Natalie Portman (Jackie) et Ruth Negga (Loving). Cependant, c'est bien Isabelle Huppert (Elle) également rousse mais plus française qui, avec son Golden Globe (meilleur actrice dans un drame) pourrait bien lui voler la vedette.

Emma Stone deviendra Cruella d'Enfer dans un nouveau film sur les 101 Dalmatiens

Après la chanson, Emma ira explorer les cours de tennis et la vie de Billie Jean King dans Battle of the Sexes, biopic sur la tonitruante joueuse américaine qui défia un ancien champion de tennis dans les années 70. Polyvalente et habile quand il s'agit de voyager entre les différents registres cinématographiques, la flamboyante actrice devrait prochainement se glisser dans les habits en fourrure de Cruella d'Enfer pour le nouveau projet des 101 Dalmatiens. Même avec une explosion capillaire teintée de noir et blanc et une aversion pour la race canine, Emma Stone va certainement encore nous bluffer. On lance les paris?