#Frances Bean Cobain, la fille de Kurt Cobain leader charismatique du groupe de Grunge mythique Nirvana et de la sulfureuse rockeuse Courtney Love, anciennement chanteuse du groupe Hole, a été choisie par le célèbre créateur de mode Américain #Marc Jacobs. Contrairement à sa mère habituée aux frasques la jeune femme de 24 ans aujourd'hui a toujours voulu se préserver des médias afin de mener une vie calme loin de la ferveur suscitée par la popularité de ses parents.

Quelque chose dans son regard bleu ne nous ai pas inconnu, peut-être a t-elle hérité de la fragilité et du charisme de son père. C'est d'ailleurs certainement ce qui a touché le couturier Marc Jacobs, ayant récemment fait parlé de lui en refusant d'habiller Mélania Trump. Il rencontra pour la première fois Frances bean Cobain alors qu'elle n'était âgée que deux ans lors d'un dîner avec sa mère.

Publicité
Publicité

Depuis, celui qui est considéré comme l'une des plus grandes figures de la #Mode a "toujours conservé le souhait de travailler avec elle." "Sa beauté, son authenticité et sa force" sont des choses qu'il a "toujours admirées et respectées". "Peu de choses restent aussi constantes que mon inspiration continuelle pour ceux dont l'honnêteté, l'intégrité, le courage et la curiosité les poussent à explorer et à s'aventurer au-delà des limites préconçues" a-t-il confié. Sa nouvelle ambassadrice a, quand à elle, déclaré "Je ne travaille comme modèle que si je trouve le projet vraiment cool et je ne prête mon nom qu'à ce en quoi je crois vraiment."

L'héritage de Kurt Cobain, la grâce et le talent

Cependant celle qui représentera la collection Printemps/Été 2017 du couturier ne compte pas renouveler l'expérience avant longtemps, "c'est aux antipodes de ma zone de confort et je ne l'aurais fait pour personne d'autre que Marc." En Outre, Frances Bean est, tout comme son père, une passionnée d'art.

Publicité

Elle a organisé en 2010 une exposition d'œuvres intitulée "Scumfuck" à la "Luz de Jesus Gallery" de Los Angeles et est également la productrice exécutive du documentaire intimiste:"Kurt Cobain: Montage of Heck", écrit et réalisé par Brett Morgen, relatant sous formes de dessins et d'archives la vie de son père.