Je suis le premier à défendre le fait que #Dragon Ball Super est une bonne, voire une excellente, série. Malgré tout, un grand nombre de décision de la Toei bien que parfois justifiées paraissent réellement gâcher le potentiel de la série en tant que suite du mythique Dragon Ball Z... Voici les 4 points noirs de la série selon moi. N'hésitez pas non plus à jeter un coup d'oeil à mon article sur les 5 meilleurs moments de DBS et les 6 pires flops !

4 - Ça fonctionne bien mais...

Oui Dragon Ball Super fonctionne très bien au japon. Oui c'est un rythme hebdomadaire très dur à tenir... Cependant ça ne justifie pas tout, Dragon Ball Super est loin d'être réellement moche mais les moments de faiblesses sont bien trop souvent présent, tant au niveau graphique que musical.

Publicité
Publicité

Et même si des problèmes de ce genre sont excusables au vu du processus de production, franchement des fois un petit edit aurait pas fait de mal... De même pour les OST proposés par Sumitomo Norihoto qui sont pour certains excellents (Saga Buu, Saga Black...) mais beaucoup manque d'un coté unique et ne donne pas assez d'impact aux combats qui manque déjà souvent d'un peu de punch à cause des bruitages...

3 - Faire un piètre remake des films

C'est clair que directement partir sur "piètre" c'est un peu violent, pourtant on est pas si loin de la vérité. Tout simplement parce qu'on compare une série déjà réputé pour être imparfaite à un film ayant eu un temps de réalisation et un soin d'un tout autre niveau ! Et même si pas mal de touches sympas sont ajoutées dans la version télévisée, il faut être honnête, les films se suffisent à eux-même. C'est un peu comme si Broly avait été canon et avait eu un arc de 20 épisodes dans la série..

Publicité

Wow... Il aurait été moins menaçant vu le format...

2 - Effacer toute trace d'évolution de personnage chez Gokû

Gokû commence tout gosse dans Dragon Ball, on suit ses aventures et on le voit littéralement grandir et mûrir pour finalement devenir un père de famille un peu gamin mais sérieux quand la situation le nécessite. C'est bien Gokû qu'on retrouve dans Dragon Ball Super mais pas le même. Pas celui de la fin de l'arc Majin Buu mais un Goku bien plus immature comme retombé en enfance. C'est visible sur le ton de la série mais même dans le jeu d'acteur de Masako Nozawa... Goku A BESOIN de revenir à ce qu'il était au fur et à mesure de la série ou il perdra tous ses fans.

1 - La censure...

Même logique que le point précédent, la cible de la série sont les enfants, donc on édulcore autant que possible... Et du coup censure entraîne illogisme et perte d'enjeux... On ne sent plus la situation critique des personnages meurtri qui continuent à se battre. Le pire moment à mes yeux est quand Zamasu bloque Trunks et Gokû pour que le Kaméhaméha de Black les touche.

Publicité

A ce moment là les deux étaient censé être complétement incapable de bouger et dans un piteux état, pourtant l'image montrer des Saiyans à l'apparence quasiment intact, à ne plus rien y comprendre.... On a pu apercevoir un peu de sang dans l'épisode 71 (Beerus vs Champa et Yamcha à la fin) espérons que ce soit un bon présage...

En espérant que ce #Top vous a plu, dites moi en commentaire le truc qui vous gêne le plus dans la série au final ! Sur Facebook @DB.Team.FR ou Twitter @DBSBlastingNews ! #Anime