La belle #Ayem Nour aime créer la surprise et se trouver là où on ne l'attend pas. Depuis sa participation remarquée à Secret Story 5, la jeune lyonnaise a été comédienne dans Hollywood Girls pendant deux saisons, puis animatrice sur NRJ12, où elle officie désormais dans #Le Mad Mag du lundi au vendredi. Du côté de sa vie privée, après avoir alimenté la presse à scandales avec son ancienne meilleure amie Nabilla pendant plusieurs mois, Ayem a donné naissance, l'année dernière, à un petit garçon prénommé Ayvin, dont le papa est le riche homme d'affaires Vincent Miclet. Ce dernier a fait fortune dans le domaine du pétrole en Afrique, ce qui donne souvent l'occasion à sa compagne d'être du voyage en s'investissant dans l'humanitaire.

Publicité
Publicité

Il y a environ 3 ans, Ayem a en effet créé une association à son nom : Africa Youth Equality Mwana, qui vient en aide aux enfants africains défavorisés.

Connue pour son caractère volcanique, elle trouve donc son équilibre en donnant de son temps pour des oeuvres caritatives. C'est d'ailleurs dans ce cadre que ses followers ont eu l'occasion de la voir pousser la chansonnette sur les réseaux sociaux début Février. En effet, Ayem a publié plusieurs vidéos sur Snapchat et sur Twitter, dans lesquelles on la voit chanter dans un studio d'enregistrement. Les plus observateurs auront également remarqué la présence d'Alban Bartoli (The Voice 1, Les Anges 5). On vous explique tout.

Unissons nos Voix vient en aide aux femmes battues

Ayem Nour participe, avec d'autres personnalités et artistes, à la promotion du projet 'Unissons nos Voix' qui dénonce les violences faites aux femmes. Aurélie Dotremont avait d'ailleurs été membre du collectif en 2013.

Publicité

Pour l'édition 2017, c'est Alban Bartoli qui est en charge de superviser le projet de single annuel. Dernièrement invité sur le plateau du Mad Mag, on a senti une belle complicité entre ce dernier et la sculpturale Ayem, qui s'est retrouvée derrière un micro dans un studio quelques jours tard.

Avez-vous hâte d'écouter ce titre ? En attendant, en voici un avant-goût avec Ayem :

#Télévision