Le spécialiste français de la télé réalité était ce samedi l'invité de l'emblématique Thierry Ardisson dans Salut les Terriens sur C8. #Jeremstar est suivi par des centaines de milliers de personnes, notamment sur sa chaîne YouTube qui compte 1,3 million d'abonnés, avec des vidéos vues jusqu'à 7 millions de fois. Il est aussi le premier Snapchatteur de France avec 800.000 Jeremstarlettes qui suivent ses stories délirantes chaque jour. Par ailleurs, Jeremstar a également été le premier français recherché sur Google en France en 2016, et la 3ème personnalité internationale après Kim Kardashian et Céline Dion. Des chiffres à faire trembler le moindre people !

Né le 4 Janvier 1990, Jérémy Gisclon de son vrai nom, a difficilement vécu le divorce de ses parents à l'âge de 7 ans, et a toujours souffert du manque d'amour de ses proches : "J'ai grandi dans un cadre familial où on est très pudique, on ne se dévoile pas nos sentiments. Ma mère n'a pas toujours compris mon choix de carrière. (...) Je sais que chaque mère aime son enfant, évidemment, mais c'est vrai qu'un jour, je me suis demandé pourquoi on ne m'avait jamais dit Je t'aime. Ceci dit, je ne lui en veux pas, elle a été une mère parfaite".

Publicité
Publicité

Jeremstar évoque ensuite le harcèlement scolaire dont il a été victime tout au long de sa jeunesse, à cause de son homosexualité, d'où les nombreux messages qu'il délivre sur ses réseaux sociaux afin de lutter contre ce délit.

En 2001, il découvre la première télé réalité d'enfermement en France, Loft Story. Il souligne qu'à l'époque, "les candidats ne savaient pas où ils étaient, et tout était beaucoup plus spontané. Aujourd'hui, ils sont tous recyclés, c'est le tri sélectif ! Toutes les ordures vont d'émissions en émissions. (...) Aujourd'hui, pour réussir en télé réalité, il faut être vicieux, pernicieux, manipulateur et égocentrique".

Des débuts provocateurs avant l'explosion de la carrière de Jeremstar

Par la suite, après avoir été quelques temps modèle sexy dans des discothèques gay, le jeune Jérémy crée le personnage de Jeremstar, mais il se fait recaler de tous les castings auxquels il participe ; aucun producteur de télé réalité ne veut de lui.

Publicité

Il va alors choisir la provocation en investissant de nombreux plateaux de #Télévision, le plus souvent nu si possible. Mais le jeune homme s'est rapidement rendu compte que ces méthodes ne lui serviraient pas à construire une carrière durable. Il a donc l'idée de créer le concept des 'interviews baignoire", que vous connaissez tous aujourd'hui, et de décrypter le petit monde de la télé réalité : "Je fous la merde et je balance des boules puantes, j'adore !"

L'entreprise Jeremstar gère désormais deux sites internet qui comptent 150 millions de pages vues, et cinq salariés : "Aujourd'hui, je n'ai plus du tout envie de faire de télé". Ses scoops lui sont fournis par des fans, mais aussi par des personnes travaillant dans des hôpitaux ou des commissariats, ce qui lui vaut régulièrement des convocations au tribunal, car la Justice souhaite connaitre ses sources : "Je n'ai jamais payé pour aucune information, d'ailleurs j'ai ringardisé la presse people hebdomadaire. En plus ils me plagient toute la journée, ils me volent mes titres, j'en peux plus !"

Que pensez-vous du destin hors-normes de Jeremstar ? Pensez-vous qu'il suit une bonne trajectoire de carrière ? #Télé-réalité