Les amateurs de diplomatie internationale et de séries télévisées légères vont enfin trouver un sujet de conversation qui va les passionner ! En effet, cela fait maintenant quelques mois que la naïade rendue célèbre par «Alerte à Malibu» (Baywatch, pour les intimes) rend visite à #Julian Assange à l’ambassade dans lequel ce dernier est obligé d’habiter depuis des années maintenant. Ce qui pousse bien évidemment certains à colporter de drôles de rumeurs… qui peuvent s’avérer être exactes dans ce cas-ci ! La belle blonde est d’ailleurs passée plusieurs fois au domicile-prison de l’australien ces derniers mois, et la fréquence de ces entretiens semble aller crescendo.

Publicité
Publicité

Un activiste politique, témoins des scènes, a même déclaré à un média anglais que P. Anderson ‘’porte des tenues de plus en plus sexy au fil des visites’’. Assange, qui a maintenant 44 ans, est toujours poursuivi pour des faits supposés de viol (qui aurait eu lieu en Suède en 2010), et se voit obligé de vivre à la même adresse londonienne depuis 2012. Y aurait-il de la romance dans l’air entre l’homme de #WikiLeaks et celle qui aimait porter des maillots de bain rouge, et quel peuvent bien être leurs sujets de conversations ?

Pamela Anderson et Assange sont tous les deux engagés… dans des causes différentes

L’actrice, qui est aussi activiste (elle défend, entre autres, la cause animale) a été aperçue pour la première fois à l’ambassade d’Equateur en septembre 2014. Le but de cette rencontre initiale pour la starlette née au Canada était de persuader J.

Publicité

Assange de faire la promotion de son association qui défend les femmes victimes d’abus sexuels. Elle fut ensuite vue au domicile de l’australien sous mandat d’arrêt international à maintes reprises, que ce soit peu avant les dernières fêtes de Noël ou à la fin de ce mois de janvier. Il lui arrive même d’y apporter des courses, après un passage au supermarché ! Les deux militants n’ont apparemment effectivement aucun point en commun, si ce n’est une véritable amitié pour la Russie (l’ancienne playmate a même dit il y a deux mois qu’elle veut devenir citoyenne russe, tout en gardant son passeport américain, et aussi le canadien). Le porte-parole de celle que l’on verra bientôt sur grand écran pour l’adaptation cinématographique de la série a, quant à lui, déclaré que ‘’Pamela Anderson adore faire sourire Julian et elle soutient sa cause. Elle est d’ailleurs très inquiète pour sa santé et est persuadée qu’il n’a commis aucun crime et qu’il est traité de manière injuste, voire même très injuste." Ces petites attentions ont effectivement de quoi plaire au lanceur d’alerte le plus célèbre du monde… #Pamela Anderson