Yanice S., un jeune Montélien de 24 ans, a la tête pleine de rêves et de gloire. Un jour, il croise le chemin de Tarek Benattia, le petit frère de #Nabilla, et se lie d'amitié avec lui. Yanice admire Tarek et voit en lui la possibilité de réaliser son rêve de toujours ! Tarek le sait bien et en profitera au point de lui faire miroiter des participations dans des émissions contre "l'emprunt" de vêtements et accessoires de luxe lui appartenant. Aujourd'hui, Yanice accuse Tark de ne pas lui avoir rendu une montre Louis Vuitton d'une valeur de 3950 €, ainsi que d'autres biens. Il a déposé plainte contre lui pour "abus de confiance" et porte cette affaire au tribunal.

Publicité
Publicité

Blasting News a contacté Yanice pour une interview exclusive

Bonjour Yanice. Peux-tu te présenter aux lecteurs de #Blasting News ?

Je m'appelle Yanice j'ai 24 ans j'habite dans la Drôme à Montélimar.

Quand et comment as-tu rencontré Tarek Benattia ?

Avec Tarek, on s'est connu via Snapchat. La première fois que je l'ai rencontré en vrai c'était le 17 octobre 2015, il était dans un bar à chicha à Avignon. Je lui avais fait une surprise : la veille, j'ai payé sa soirée d'avance sans qu'il le sache. Quand il a su que c'était moi, on a commencé à se parler et il m'a invité à venir avec lui dans une discothèque. Par la suite, on s'est revu un autre soir où il a commencé à me faire du chantage pour avoir ma veste. Il m'a dit : "Si tu me donnes ta veste, tu montes en haut avec moi et je te ferais participer aux Anges 8".

Publicité

Le soir même, il m'a donné son numéro de portable.

Etes-vous devenus amis proches ?

Tarek c'était plus qu'un ami pour moi. Je lui ai toujours dit qu'il était comme mon frère. Donc, oui nous étions proches, on se parlait souvent au téléphone, il se confiait à moi. La première fois qui ma vu, il m'a complimenté sur mes habits et accessoires de marque.

Comment Tarek a-t-il volé tes affaires ?

Un soir dans une soirée il ne m'a pas lâché pour que je lui vende ma veste. Je voulais pas la vendre et pour rigoler je lui avais dit que j'allais lui offrir. Il l'a pris au sérieux et m'a pris ma veste.

Quelles affaires exactement ?

Il m'a escroqué une veste à 980€, un bonnet à 275€, une ceinture à 450€ et une montre à 3950€. La montre et la ceinture, je lui avais prêté, et il ne me les a jamais rendu. En échange des affaires que je lui ai prêté, il m'avait promis que je passerais dans une téléréalité.

Publicité

Il m'a dit qu'il avait écris à la production pour leur parler de moi et qu'il attentait une réponse de leur part. Une semaine après il m'a recontacté pour me dire de venir le voir, qu'il avait une surprise pour moi. Il m'a affirmé que la production était ok et que j'allais les rencontrer la semaine d'après. Concernant ma montre, une Louis Vuitton à 3950€, il m'a demandé de lui prêter pour le casting des Anges 8. J'ai accepté.

As-tu essayé de le contacter pour récupérer tes biens ?

Oui j'ai essayer de contacter Tarek pleins de fois, mais il ne répondait plus. J'ai du lui envoyé plus de 100 SMS et 50 passé 50 appels. En janvier 2016 il a changé de numéro, mais j'ai tout de même réussi à l'avoir sur Snapchat. Il m'a dit que toutes les affaires qu'il avait je lui avais vendu, alors que c'est faux ! Je lui ai dit que j'allais porter plainte contre lui. Il ma répondu qu'il en avait rien à foutre.

Comment comptes-tu t'y prendre maintenant pour récupérer tes biens ?

J'ai pris un avocat qui a fait de nombreuses démarches. Pour le trouver, c'était pas facile, c'est pourquoi on a engagé un détective privé. Quand le détective m'a communiqué son adresse, mon avocat lui a envoyé une lettre de mise en demeure. Un huissier de justice qui connaît la famille a remis la convocation à sa grand-mère. Elle a été signifiée fin décembre 2016. L'audience pour cette affaire se déroulera le 23 mai 2017 au tribunal correctionnel d'Aix-En-Provence.

Rendez-vous donc le 23 mai pour tirer cette affaire au clair. En attendant, rappelons que Tarek est présumé innocent des faits qui lui sont reprochés. #Les Anges 8