Un épisode vraiment excellent sur beaucoup de points ! L'aura de Gokû, le combat, les révélations... et vraiment propre au niveau du dessin ! Avec juste une petite incohérence dont je vais vous parler plus tard, mais ce qui est marrant en soi est de constater l'emploi du terme Démon par Bergamo lorsqu'il tentait de monter les dieux contre Gokû. J'avais moi même utilisé ce terme en faisant mes prédictions parce que je ne trouvais pas plus adapté et apparemment c'est la même situation pour la Toei. Et on arrive ainsi sur l'incohérence de l'épisode: Zeno avait de toute façon décidé de détruire les univers, pourquoi juger responsable Gokû du risque de destruction, alors qu'il propose au contraire d'en sauver un ? Après, rappelons que les dieux ne connaissent pas le personnage qui semble tout de même insouciant et bien trop familier pour un mortel ! Le combat est génial même si c'est un peu dommage que Bergamo grossisse si vite.

Publicité
Publicité

On assiste à une des premières transformations en Super Saiyan Blue réellement emplie d'énergie, comme pour signifier aux dieux le danger que représente Gokû. Après avoir anéanti Bergamo dont le niveau était élevé mais bien loin d'un Hit ou d'un Black, les règles du tournoi du pouvoir sont annoncées. Notons quand même l'archarnement de tout le monde à faire de Gokû le méchant, même Zeno sans raison apparente en faisant de sa victoire un handicap pour l'ensemble des univers tout en l'obligeant à y aller à fond ! Les règles sont très surprenantes puisqu'on apprend que le tournoi durera seulement 48 minutes avec un seul match ! En effet l'arène sera immense et le tournoi sera une bataille royale en équipe reposant sur la coordination et le travail d'équipe... pas une excellente nouvelle pour nos héros ! Gokû se contente simplement de se dire qu'avec Gohan le stratège, tout ira bien. Seulement après avoir ainsi attisé la haine, Gokû sera une cible prioritaire pour de nombreuses équipes, ce qui fait un handicap de plus !

Toppo des pride troopers (Univers 11) intervient !

C'est drôle parce que tout le monde s'attendait à ce que Toppo soit du coté de Gokû et le défende de l'injustice divine. Seulement au final il considère Gokû comme un véritable danger et se met en tête de l'affronter, se qualifiant de justice et Gokû de mal. Mais Gokû s'en fiche, peu importe comment il est considéré, il ne désire que de se battre contre des adversaires puissants et ignore l'opinions des autres à son propos.

Publicité

Nous aurons ainsi la semaine prochaine un combat entre deux des plus puissants participants du tournoi qui nous permettra de nous faire une idée de la force de notre univers 7 !

Vous pensez quoi de l'épisode et du format du tournoi ? On en rediscute bientôt mais laissez un commentaire avec votre avis sur Facebook @DB.Team.FR ou Twitter @DBSBlastingNews !

#Review #Dragon Ball Super #Anime