Le 9 Mars dernier, Essence Magazine a publié un podcast dans lequel les présentatrices de l’émission Yes Girl ont interviewé la talentueuse Uzo Aduba. L’actrice originaire du Nigeria, qui incarne le rôle de Crazy Eyes/La Foldingue/ Suzanne Warren dans la série OITNB a débuté l’interview en expliquant ce que son prénom « Uzoamaka » signifiait. « Uzoamaka veut dire la route est bonne, le chemin est bon. (…) Mes parents ont choisi ce prénom, parce que ma mère a lutté contre la polio, elle a connu les horreurs de la guerre, elle a soudainement perdu son premier mari alors qu’elle avait deux enfants à sa charge. Elle est ensuite venue vivre aux États-Unis et y a rencontré mon père. Je suis née de leur union. Donc Uzoamaka signifie en quelque sorte ‘l’aventure en valait la peine’. » L’actrice d’Orange Is The New Black est également revenue sur l’événement qui a failli lui coûter la vie, lorsqu’elle était encore une étudiante. « Je rentrais à pied chez moi un soir et je me souviens avoir vu une voiture passer devant moi. Il faisait nuit, j’étais toute seule et j’ai entendu les pneus grincer avant que la voiture ne me dépasse. J’ai vu le visage du conducteur et je me suis dit qu’il s’était peut-être perdu. J’ai continué à marcher. J’étais environ à 120 mètres de chez moi quand j’ai à nouveau entendu les pneus de la voiture grincer, puis la portière se fermer violemment. » Uzo Aduba commençait déjà à se demander ce que cet homme était en train de faire. « Tout à coup, l’homme a crié ‘Plus un geste !’ Je me suis retournée et j’ai vu deux hommes habillés en civil courir vers moi. J’étais terrifiée ! Je me suis dit qu’ils allaient me violer, m’arrêter ou m’abattre. J’avais peur parce que je ne les connaissais pas. Il était 23h30 et j’étais seule dehors. Je me suis mise à courir et j’ai cru entendre le mot ‘police’, donc je me suis arrêtée. Ils ont dit qu’ils étaient de la police mais ma mère m’a appris à me méfier. Ils ont exigé ma carte d’identité, mais j’ai refusé, parce qu’ils n’étaient pas en uniforme de policiers. »

Uzo Aduba (OITNB) a été secourue par un bon samaritain

Pendant qu’elle se faisait interpeller par ces deux hommes sortis de nulle part, Uzo a rapidement dû réfléchir à un plan pour la sortir de ce pétrin. Ce type d’incident est très fréquent aux États-Unis et dans la plupart des cas, la police finit par tirer sur des personnes qui n’ont absolument rien à se reprocher. La star d’Orange Is The New Black poursuit son récit : « Prenant mon courage à deux mains, je leur ai dit ‘Quand une voiture passera par ici, on demandera au conducteur d’appeler la police et on en discutera après. Dieu merci, une voiture est arrivée et le conducteur a appelé la police. Finalement les deux hommes m’avaient interpellé soit-disant parce que je correspondais à la description d’une délinquante qui avait vandalisé un pont. J’ai répondu ‘Il y a sérieusement une fille qui se balade en ville avec un T-shirt rose vif affichant le mot « Switzerland » et un sac à dos jaune flashy où est marqué le mot « Jamaica » ?’. Je ne sais pas comment j’ai eu le courage de leur dire ça. Heureusement que j’ai eu le réflexe de ne pas ouvrir mon sac. » dit-elle en référence aux personnes qui se font tuer par la police, simplement parce qu’elles sont soupçonnées de porter une arme à feu sur elles. #Orange Is The New Black #Uzo Aduba