Depuis sa participation à la série #Orange Is The New Black, #Ruby Rose n’en finit pas de faire tourner les têtes. Son look androgyne et ses tatouages font partie intégrante de son charme légendaire. D’après le magazine Cosmopolitan, l’actrice australienne posséderait aujourd’hui plus de 60 tatouages ! Malgré le fait qu’elle adore chacun des motifs tatoués sur son corps, Ruby Rose a décidé qu’il était peut-être temps de se faire retirer quelques tatouages. « J’ai entamé un processus de détatouage sur les motifs qui constituent un obstacle à ma carrière d’actrice, parce qu’il est possible de camoufler l’ensemble avec du maquillage, mais c’est un peu plus difficile au niveau des plis et des recoins de la main. » L’actrice d'OITNB confie à Cosmopolitan que le processus de détatouage prend beaucoup plus de temps que prévu : « C’est un peu compliqué. J’ai commencé [au niveau des poings], mais je suis constamment sur un tournage et je ne peux en retirer aucun quand je tourne [dans un film ou une série]. Si j’ai un tatouage au début du tournage et qu’il n’est plus là à la fin [ça passera mal à l’écran]. Nous avons donc décidé de les recouvrir [de maquillage] et de les superposer avec de nouveaux motifs ; ce qui est vraiment très amusant. » La nouvelle collection d’Urban Decay, pour laquelle elle a été choisie en tant qu’égérie, est inspirée de Jean-Michel Basquiat, un artiste américain aux origines haïtiennes et portoricaines, connu pour ses magnifiques œuvres d’art au style graffiti.

Pourquoi les internautes s’en prennent à Ruby Rose ?

Le fait que la marque Urban Decay ait choisi Ruby Rose pour représenter la collection Basquiat fait polémique auprès des internautes.

Publicité
Publicité

Certains se sentent même très offensés par cette décision. À titre de rappel : Avant son décès en 1988, Jean-Michel Basquiat n’a jamais cessé de dénoncer l’absence de la culture noire dans l’art contemporain. Il avait également pour habitude d’inclure des figures importantes de la société noire dans ses propres œuvres d’art. Ainsi, bon nombre de personnes pensent qu’Urban Decay aurait dû choisir une artiste noire pour faire revivre la mémoire de Basquiat. Une opinion jugée ridicule par d’autres, étant donné que l’actrice d’Orange Is The New Black a prouvé à plusieurs reprises son admiration pour l’artiste aux graffitis. Ruby Rose s’est d’ailleurs fait tatouer le visage de Jean-Michel Basquiat sur son bras gauche, en 2014. Dans son interview postée sur le site de Cosmopolitan, elle déclare : « En grandissant, j’ai appris à mieux comprendre son esprit, sa manière de penser et toutes ces choses que [Basquiat] a accomplies à un si jeune âge. Je suis de plus en plus inspirée par son travail et par son existence sur cette planète. »