Pendant 5 ans, la princesse #Lady Diana et #James Hewitt entretenaient une relation amoureuse. Cette idylle amoureuse a eu lieu vers la fin des années 1980. Aujourd’hui, l’histoire revient sur le tapis. Il y a quelques jours, une rumeur disait que le #prince harry n’était pas le fils du Prince Charles. Elle disait que le petit frère du prince William était la progéniture de James Hewitte, l’ancien officier de l’armée britannique. Évidemment, ce dernier a immédiatement réagi à tout cela en offrant une interview à la télévision australienne.

C’est dans l’émission télévisée Sunday Night que l’ancien amour de la princesse Lady Diana apporte les réponses à toutes les questions qui intriguaient toute la planète. Il précise clairement à l’animatrice Melissa Doyle qu’il n’est en aucun cas le père biologique du petit ami de Meghan Markle. Toutefois, l’homme n’a pas raté l’occasion de dévoiler à l’écran les quelques moments inoubliables qu’il avait passés avec Lady Diana. Quand il était avec la princesse, tous les deux ont passé beaucoup de temps ensemble dans sa ferme dans le Devon, située dans le sud-ouest de l’Angleterre. À l’époque, ils cuisinaient ensemble, partageaient des rires et vivaient ensemble une très belle aventure. Il précise que cette relation datait du temps où il était officier dans l’armée britannique. Au même moment, le prince Charles entretenait lui aussi une liaison avec Camilla Parker-Bowles qui est d’ailleurs devenue sa femme. Selon James Hewitte, cette rumeur sur la paternité du prince Harry a été lancée exprès juste dans le but de faire vendre des journaux.

La rupture de James Hewitt et de Lady Diana

Lors de l’interview qu’il a accordée à Melissa Doyle, James Hewitt explique que lui et Lady Diana ont été plus ou moins forcés de mettre fin à leur relation parce qu’il est parti en Irak, servir son pays lors de la guerre du Golfe. Depuis cette mutation, il n’a donc plus revu la « princesse des cœurs ». C’est ainsi qu’ils ont définitivement mis fin à leur histoire.