Le plus dramatique étant bien sûr cet accident de la route ayant coûté la vie à deux personnes, il y a déjà presque trois semaines. #Jenifer, sans doute sous le choc et le coup de l'émotion, avait alors réagi de manière particulièrement maladroite en évoquant sa "chance inouïe". Une réaction forcément mal comprise par les proches de la jeune femme décédée dans l'#accident, ainsi que par de nombreux fans. L'enquête en cours devra déterminer les responsabilités de chacun, car si l'on sait déjà que la voiture percutée se trouvait sur la bande d'arrêt d'urgence tous feux éteints, on ignore encore la vitesse du van dans lequel se trouvait Jenifer.

Publicité
Publicité

Or les images, depuis diffusées par le magazine Public, laisse présager de la violence du choc. Mais on apprend dernièrement que les déboires de l'artiste ne s'arrêtent pas là. En effet son dernier album intitulé '#paradis secret" ne s'est vendu qu'à 25.000 exemplaires, contre performance d'autant plus importante que la star ne cesse d'apparaître à la télé, dans les journaux et fait régulièrement le buzz sur internet. Comment alors expliquer un tel échec ? Si l'on évoque un désamour entre la star et une partie de son public, d'où peut-il venir ?

La charge du compositeur de Jenifer contre la maison de disque

Ses proches, et notamment son compositeur Da Silva, si l'on en croit le magazine Voici, pointent du doigt la maison de disque. Cette dernière n'aurait pas fait son boulot aussi bien qu'elle aurait dû.

Publicité

Sous-entendu, elle n'aurait pas soutenu avec des moyens marketing suffisants la sortie de l'album. Nous pouvons aussi citer la sortie de deux clips, peut-être trop vite faits, ainsi qu'un désaccord entre Universal et Jenifer à propos de l'image plus ou moins sexy que devrait adopter la chanteuse. A en juger la réaction de Jenifer sur les réseaux sociaux concernant l'accident, on peut trouver les arguments de son compositeur un peu faibles pour justifier un simple échec commercial. Il s'agit bel et bien d'une terrible période pour Jenifer.