Comme chaque année dans #Les Anges, plusieurs couples se sont formés pendant le tournage de la saison 9. Les premiers épisodes diffusés sur #NRJ12 ont déjà réuni Kim et Antho, mais aussi les anonymes Haneia et Giuseppe. Prochainement, nous devrions assister à la naissance de la relation entre Milla et Jordan, mais aussi entre Mickaël et Anissa.

Quant à Mélanie, célibataire depuis sa séparation avec Antony après le tournage de #La Villa des Coeurs Brisés 2, elle aimerait bien trouver chaussure à son pied elle aussi. Dès les premiers jours à Miami, elle s'est rapprochée de Senna, mais ce dernier s'est visiblement rendu compte que le caractère volcanique de la jeune femme allait être difficile à gérer.

Publicité
Publicité

Il a donc préféré couper court à toute ouverture potentielle. Mélanie n'a donc pas eu grand monde à se mettre sous la dent. Jusqu'à l'arrivée... de Carl.

Carl et Mélanie, déjà la rupture

Carl est un ancien candidat célibataire de The Game of Love, le programme de télé réalité diffusé dans la case des Anges tout le mois de Janvier. Même si l'émission n'a jamais réellement trouvé son public, la chaîne a rapidement repéré le potentiel du jeune homme, qui a ainsi débarqué en plein tournage dans Les Anges 9, suivi de près par une doyenne. Son accent québécois et son charme ont fait le reste, et Mélanie a succombé.

Mais selon le bloggeur Jeremstar, qui a dévoilé l'information, Carl aurait rapidement pris ses jambes à son coup, lassé par le fort caractère de la jolie blonde. Après le râteau pris de la part de Senna, c'est donc un nouvel échec amoureux pour Mélanie, qui les collectionne d'ailleurs.

Publicité

Prétendante malheureuse de la saison 6 du Bachelor, elle avait ensuite tenté sa chance avec Antony des Marseillais pendant le tournage de La Villa des Coeurs Brisés 2, avant ces deux nouveaux échecs dans Les Anges. Pour mémoire, la problématique de Mélanie dans La Villa était "je suis trop excessive et je fais peur aux hommes". Visiblement, c'est toujours le cas ; les conseils de la love coach sont vite partis aux oubliettes.