Dans #Les Marseillais sur #W9, la star féminine c'est elle. Depuis le départ de Shanna, puis celui de Kim sur NRJ12, Jessica Thivenin est désormais en tête d'affiche du programme. La discrète Stéphanie Durant est toujours la candidate qui possède le plus de longévité, mais sa maturité la fait passer au second plan face à une Jessica exubérante, et qui représente tous les clichés du Sud de la France à elle toute seule. Jess parle fort, rit fort, crie fort, bref... sa voix est reconnaissable entre mille pour les fans de l'émission.

Quand elle n'est pas en tournage, Jessica coule des jours heureux auprès de son petit ami Nikola Lozina (Les Princes de l'Amour 3, Les Anges 8) qu'elle a rencontré à Palma de Majorque dans Les Marseillais et les Ch'tis contre le Reste du Monde.

Publicité
Publicité

Elle trouve également le temps de donner de ses nouvelles à sa communauté quasi quotidiennement sur Twitter et Snapchat, où elle accumule les placements de produits, qui lui permettent d'encaisser de juteuses rémunérations entre les tournages. D'ailleurs, elle vient dernièrement de pousser un coup de gueule contre ses détracteurs, qui l'accusent de prendre ses fans pour des idiots en leur offrant des codes promo pour des produits qu'elle n'utilise pas.

De même, lassée par les critiques sur ses opérations de chirurgie esthétique, Jessica a décidé de remettre les pendules à l'heure, en communiquant la liste des interventions réalisées sur son corps : sa poitrine il y a 3 ans, et des injections d'acide et de botox dans les lèvres et sous la peau du front. Mais peu satisfaite par le résultat, elle jure qu'elle ne tentera plus ce type d'injections dans le futur.

Publicité

A peine a-t-elle essayé le Vampire Face Lift, qui l'avait laissée le visage en sang (à voir ICI).

Jessica répond aux chroniqueurs de TPMP

Les détracteurs de Jessica ne se trouvent pas que sur la toile, il sont aussi à la #Télévision, sur C8. Dernièrement, la bande de Touche pas à Mon Poste n'a pas hésité à se moquer ouvertement de la jeune femme qui se demandait si le chef d'état de l'Argentine était... le Pape. Contre toute attente, c'est Enora Malagré, qui déteste habituellement la télé réalité, qui a pris sa défense en déclarant que Jessica était beaucoup moins bête qu'elle en avait l'air, et qu'elle entretenait très bien son manque de culture, devenu aussi son fonds de commerce. Mais ici, Jessica s'en fiche un peu, comme elle le raconte au Figaro : "J’assume totalement, je sais que je n’ai pas un bac +18. D’ailleurs, je n’ai même pas le bac ! (Rires.) Je le vis très bien, je suis une personne spontanée. (...) En me voyant dans TPMP, je me dis parfois "mais qu’est-ce que je suis bête !".

Bon, si elle en est consciente, on lui pardonne...