Si les anciens candidats de Friends Trip et des Anges (NRJ12) sont partis en nombre sur W9 dans #Les Marseillais et Les Ch'tis contre le Reste du Monde, ils sont généralement très peu à faire le chemin inverse. Il y a cependant des exceptions de taille cette année dans #Les Anges 9 : Kim des Marseillais et Jordan des Ch'tis sont deux grosses prises de guerre en provenance de W9. La première avait été mise sur la touche par la production des Marseillais qui ne souhaitait pas la voir participer à la nouvelle saison en Argentine. Quant à Jordan, ses rapports avec ses camarades des Ch'tis se sont fortement détériorés ces derniers temps, et le jeune homme ne souhaitait plus évoluer à leurs côtés.

Publicité
Publicité

Il y a quelques jours, l'arrivée de Vincent Shogun sur le tournage des Anges 9 à Miami a surpris tout le monde, et on ignore la réaction de W9 à cette infidélité. En attendant, Vincent va pouvoir régler ses comptes avec son ancien ami Jordan devant les caméras sur NRJ12. Avant eux, Aurélie Preston (Les Marseillais) et Kelly Helard (Les Ch'tis et prochainement dans Moundir et les Apprentis Aventuriers 2) avaient, elles aussi, fait un détour par Les Anges.

Julien Tanti refuse un chèque... à 6 chiffres

NRJ12 a toutefois tenté d'amadouer Julien Tanti des Marseillais pour la saison 9 des Anges, comme ce dernier l'a confié au site de Télé Loisirs : "On m’a fait une proposition très très énervée, je pense que personne n’a jamais eu ça et j’ai dit non ! Je suis bien où je suis". Très énervée, comprenez "un chèque à 6 chiffres", selon le jeune homme interrogé par TV Mag.

Publicité

Julien a donc refusé au moins 100.000 Euros pour participer aux Anges 9. Une somme incroyable quand on sait que la prêtresse du programme, Amélie Neten, ne touchait 'que' 40.000 Euros à la grande époque des saisons 5 et 6 de l'émission.

Mais alors, pourquoi Julien a-t-il décliné l'offre alléchante qu'on lui faisait : "J'ai refusé par fidélité pour les Marseillais et W9. Il y a vraiment un respect mutuel entre nous. Les Marseillais, c'est ma famille, la boîte de production Banijay, on s'adore aussi. Je n'ai aucune raison aujourd'hui de partir pour de l'argent". Il ajoute qu'il n'était pas certain de bien s'entendre avec La Grosse Equipe, qui produit Les Anges, ni avec les autres candidats. Après avoir réfléchi, Julien a réalisé qu'il allait "peut-être mettre fin à une aventure (...) qui pouvait durer encore plusieurs années pour faire un an et toucher un gros chèque". Le marseillais a donc privilégié la sécurité de son 'emploi' chez W9 à l'appel de l'argent, et c'est tout à son honneur. Et vous, auriez-vous aimé voir #Julien Tanti dans Les Anges 9 ?