Pour faire carrière dans la télé réalité, les jeunes femmes le savent : il faut passer sur le billard d'un chirurgien esthétique afin d'avoir davantage de chances de réussir leurs castings. Aujourd'hui, il est très rare de voir des candidates naturelles, même si il en reste encore quelques-unes. Parmi elles, saluons l'exemple d'Aurélie Dotremont, l'une des dernières à ne pas vouloir passer par la case chirurgie afin de continuer sa carrière à la #Télévision. A l'inverse, d'autres abusent des opérations, qui les ont rendues presque méconnaissables. Retenons seulement deux noms : Julia Paredes et Fidji Ruiz, dont le corps, et surtout le visage, ont été littéralement ravagés.

Publicité
Publicité

Des #Les Marseillais South America, les candidates n'échappent pas à la règle, et nous allons aujourd'hui vous en présenter quatre. Commençons par la petite dernière, Liam, qui également choisi de modifier son prénom, puisqu'elle s'appelle officiellement Léa. Dès sa première apparition dans le Before de Secret Story 10 l'été dernier, le public avait été profondément choqué par la bouche de la jeune femme, et notamment la taille de ses lèvres, exagérément gonflées par des injections d'acide hyaluronique.

De son côté, Manon Marsault s'est attaquée à sa poitrine, ses lèvres et son nez, sans oublier de petites injections de botox sous la peau du front :

Passons ensuite à la star des Marseillais, Jessica Thivenin, qui a elle aussi succombé au pouvoir du botox après avoir refait sa poitrine juste avant d'intégrer la saison 3 des Marseillais, à Rio.

Publicité

Adixia regrette certaines de ses opérations

Enfin, c'est sur Adixia que la transformation est la plus frappante : poitrine, botox, nez, lèvres, tout son corps y est passé, à tel point que la jeune femme s'est attirée de nombreuses critiques ces derniers mois. De plus, elle-même l'avoue dans les colonnes du magazine Public : "J’ai abusé de la médecine esthétique. Je voulais un visage de poupée sans rides, et comme j’étais en partenariat avec une clinique à Marseille, j’avais tous les soins gratuits et j’ai abusé". La future femme de Paga ajoute que c'est après son avortement qu'elle s'est prise de passion pour la chirurgie, au point de le regretter aujourd'hui...

Soulignons néanmoins que trois candidates des Marseillais (Stéphanie, Jessy et Manon) ont choisi de rester naturelles et de ne pas faire de chirurgie. On reste loin des choix de Jazz et Kim Glow, qui n'ont pas hésité à tout montrer de leurs transformations, allant jusqu'à venir se faire filmer directement dans le bloc opératoire.

Et vous ? Quelle est votre avis sur la chirurgie esthétique dans le monde de la télé réalité ? La dictature de la beauté a-t-elle atteint ses limites ? A vos commentaires... #W9