Les Pagadixx étaient encore au coeur des intrigues dans #Les Marseillais South America il y a quelques semaines sur #W9. Souvenez-vous, Paga a profité des premiers épisodes et de l'absence de sa future femme pour la tromper avec l'une des nouvelles candidates, la belle et gentille Manon. Lorsque Adixia a débarqué en Argentine en milieu de séjour, le DJ marseillais a bien été obligé de tout avouer, et Adixia a ensuite mis de nombreux jours à lui pardonner. Il a fallu une remise en question totale de leur couple pour les laisser repartir sur des bases saines, et préparer leur mariage officiel en France, qu'ils célébreront dans les prochains mois.

Publicité
Publicité

En attendant, ils privilégient leurs projets dans la musique, dont ils font la promotion à chaque apparition à la #Télévision, que ce soit dans Les Marseillais ou dans les battles qui les ont opposés aux Ch'tis, puis au Reste du Monde.

Un avortement très difficile à vivre...

Si nous vous parlons de Paga et Adixia aujourd'hui, c'est pour aborder un sujet beaucoup plus triste : l'avortement que la jeune femme a subi il y a un peu plus d'un an. Interrogée cette semaine par Sam Zirah à l'occasion des "24 Heures" passées par ce dernier avec le couple, elle accepte d'évoquer ce sujet sensible, mais précise que jamais sa relation avec Paga n'a été en péril. Lorsque le jeune homme a appris qu'il allait peut-être devenir papa, sa réaction était partagée entre le bonheur d'élever un enfant, et la tristesse de devoir mettre ses projets dans la musique de côté.

Publicité

Mais après mure réflexion, Adixia et Paga ont privilégié la solution de l'avortement. Adixia raconte : "Je me suis rendue compte que j'étais enceinte, car je prenais du poids et ça ne m'était jamais arrivé. (...) J'étais contre l'avortement, mais je ne me sentais pas prête à avoir un enfant. (...) J'ai beaucoup pleuré. Je ne saurai jamais si c'était un garçon ou une fille... (...) C'était il y a un peu plus d'un an. Là, j'aurais déjà accouché". En revanche, la jolie belge promet qu'elle fera un enfant avec Paga lorsqu'elle se sentira prête. Elle précise d'ailleurs que son futur mari souhaite en avoir deux : "On va y aller doucement quand même", tempère Adixia, qui indique que Paga a été parfait, extrêmement présent lors de tous les examens qui ont précédé l'avortement.

Espérons néanmoins que le couple star des Marseillais nous présentera un mini-Paga ou une mini-Adixia dans les prochaines années, voire dans les prochains mois.