A l'heure où la télé réalite envahit littéralement nos écrans, nous inondant de Marseillais, d'Aventuriers ou encore d'Anges, #TF1 décide d'explorer un nouveau concept : mélanger le monde bling bling de la télé réalité et celui de l'e-sport, en pleine montée de popularité.

La recette est la suivante :

  • Enfermez 5 garçons et 5 filles dans une gaming house

  • Entraînez-les à jouer le matin et lancez-leur des gages ridicules l'après-midi

  • Ajoutez une bonne dose de drama et de romance

  • Secouez bien fort

  • Servir frais pour une meilleure dégustation

Le but final de la Gaming Inside Experience, en plus de se faire un max de thunes, est de créer deux équipes, une féminine et une masculine, avec un niveau suffisant pour participer au LoL Challenger Series, une ligue de qualification du jeu en ligne League of Legends.

Publicité
Publicité

Ce jeu est parmi les plus populaires du moment, et le Championnat du Monde attire des centaines de milliers de spectateurs à travers le monde et engrange un business monstre. On comprend pourquoi la télévision s'y intéresse.

Mais ... tout le monde s'en fiche

Très peu d'information, depuis l'annonce en début d'année, ont filtré au sujet de ce nouveau programme, à l'origine prévu pour être diffusé entre avril et mai. Alors que l'on voit le mois d'avril doucement se terminer, on en vient à se demander si le programme de TF1 n'était pas un peu trop ambitieux et s'il n'a pas été supprimé, faute d'avoir su convaincre les gamers et les spectateurs lambda, avant même sa diffusion ...

Mais pourquoi si peu d'engouement ? L'e-sport reste peut-être trop méconnu du grand public, plus avide de relations à problèmes que stratégie de prise de Nexus.

Publicité

Le casting n'a pas non plus été révélé ; peut-être n'est-il même pas encore complet ? Aucun gamer, pro ou amateur, ne s'est pour l'instant targué d'avoir été contacté par la production.

Même Darko, ce joueur pourtant "mondialement connu" ne semble pas lié à l'aventure ! La communauté gaming a pu avoir peur de l'association sulfureuse entre TF1 et la Télé-réalité, et est peu désireuse de voir son image, déjà peu glorieuse auprès du grand public, encore un peu plus ternie. Toujours dans l'attente concernant le sort réservé à ce programme, la véritable question, désormais, est de savoir si son éventuelle suppression sera plus saluée par le soulagement des gamers ou par l'indifférence totale du grand public. #gaminginsideexperience #Télé-réalité