Oui j'utilise encore ce genre de titres sur un épisode important, après avoir désigné le 98 comme décevant. Mais c'est justement parce que l'épisode est important que des attentes sont présentes et que l'on est forcément plus critique. Encore une fois je ne suis pas là pour dire du mal d'une série que j'adore, mais ce que m'a inspiré cet épisode à la fois éblouissant et un peu terne ! De manière générale l'épisode entier a était mal géré avec de très bonnes idées mais une mauvaise mise en oeuvre. Après avoir bien ragé en voyant Buu dans la team dans le récapitulatif de l'épisode maintenant que l'on sait ce qu'il en est, on peut apprécier le défi de Gohan qui semble rentrer dans le restaurant tel un cowboy dans un saloon.

Publicité
Publicité

Dès le début du 2 contre 2, Ten Shin Han s'inquiète de blessures potentielles avant le tournoi (C'est le principal concerné dans les 4 faut dire...) et effectivement il avait raison de s'inquiéter puisqu'il en prendra plein la tête le pauvre. Le traitement du combat est judicieux et montre Gokû et Ten Shin Han en collaboration basique, s'inquiétant l'un pour l'autre et se répartissant les tâches, alors que du coté de Gohan et Piccolo la coopération est au niveau supérieur puisque Gohan tout en se battant avec son père arrive à se détourner de sa cible quelques secondes de temps en temps pour aider Piccolo. Là ou c'est problématique c'est que justement Piccolo ne bouge pas ! Du coup on assiste pas au travail d'équipe de Piccolo et Gohan mais plutôt à un combat en un contre un avec Ten Shin Han qui sert de Punching Bag de temps en temps. Après que Gokû ait arrêté l'attaque dévastatrice de Piccolo, Ten Shin Han souhaite arrêter le combat qui devient trop sérieux et quand Gohan souhaite le continuer en 1 contre 1, Ten Shin Han s'énerve lui signifiant qu'il a déjà suffisamment étalé sa force ! Je sais que ce n'est évidemment pas le cas, mais vu comment il s'est fait ridiculiser tout le long, on dirait vraiment qu'il rage que les puissants fassent trop les beaux. Quelque chose qui aurait pu être évité en donnant une meilleure raison pour Piccolo et Ten Shin Han de quitter l'action.

Une émotion altérée par les précédents épisodes...

L'idée d'un Gohan qui veut que son père donne son plein pouvoir pour le battre, même un instant, est très bonne. De même que le fait de le designer chef d'équipe puisqu'il allie stratégie et puissance. Mais ces idées sont gâchées par d'autres points, premièrement le fait que Gohan soit quand même extrêmement difficulté contre un Super Saiyan 2.

Publicité

Un combat bien plus serré en plus d'être crédible aurait rendu meilleure justice à Gohan (Rappelons que Trunks du Futur tenait le SSJ3 de Gokû). Mais le vrai problème c'est que c'est le moment que la bombe à retardement qu'est la banalisation du Super Saiyan Blue choisi pour exploser. En effet, après avoir utilisé le Super Saiyan Blue contre autant d'alliés, le moment où il le sort contre Gohan perd beaucoup de sens, on ne sent plus de "Gohan en est digne". Et même si ce sentiment se veut être véhiculé par le Kaioken, l'écart de force paraît cette fois bien trop grand pour qu'on se dise que Gohan le mérite et cela ressemble plus à une sucrerie pour son fils qui faisait un caprice qu'à autre chose. En gros cet épisode met en avant Gohan comme un personnage puissant et de confiance alors que dans les faits, il a peiné contre le Super Saiyan 2 et s'est fait exploser par le Blue Kaioken. Quelle est le message la Toei? Gohan est moins fort que C-17 ?

En plus l'épisode était inégal en terme d'animation voir un peu mou par moment, je me suis bien éclaté à le regarder en 1,5 par contre haha. Cela reste quand même un bon épisode, mais y avait beaucoup mieux à faire encore une fois ~ Laissez votre avis sur l'épisode sur Facebook @DB.Team.FR ou sur Twitter @DBSBlastingNews ! #Review #Dragon Ball Super #Anime