Le lundi 10 octobre, #Martial Beritac a appris son renvoi le matin même sur le blog de #Jeremstar, c'est en se rendant à la chaîne NRJ 12 que le jeune homme avait été prévenu au dernier moment, qu'il ne sera plus à la chaîne et que c'est Ayem qui reprend les rênes de l'émission. Un licenciement scandaleux qui a fait énormément parler, car Martial pensait qu'il allait encore animer l'émission, bien que les audiences aient été désastreuses. Tout le monde était au courant qu'il allait être licencié sauf lui qui pensait qu'il allait encore animer l'émission ce que la production lui avait fait croire. Ce licenciement a fait scandale, car aucune communication de presse n'a été faite, ils ont laissé Martial se ridiculiser sur twitter disant qu'il serait là, le lundi suivant.

Publicité
Publicité

Il a été prévu que son contrat se terminerait en Juin. Le jour de son départ, la production voulait qu'il laisse un message d'adieu via par vidéo, filmé avec son smartphone ce que le jeune homme a refusé.

Après six mois d'absence, Martial revient avec un nouveau projet, un one man show à la rentrée. C’est dans l'émission présentée par Loana dans la chaîne Non-Stop People, qu’il se confie sur ses projets, les coulisses de l’émission le Mad Mag, sa relation avec l'équipe de l'émission.

Ça balance sur le MAD Mag

C’est un Martial totalement apaisé et murit qu’il se confie à Loana dans l'émission Non Stop People. Il déclare qu’il n’a pas été vraiment encadré lorsqu’il était animateur et que pour lui, il était dans une bulle et il croyait bien faire son travail. Critiqué par les téléspectateurs qui lui reproche d’être arrogant, mesquin et hypocrite, en réalité, il lisait un prompteur qui était devant lui et il a déclaré qu’il a joué un rôle en suivant les directives.

Publicité

L’ex-animateur n’hésite pas à balancer sur les coulisses de l’émission et que c’était la production qui prenait les directives. Par exemple : Aurélie Preston qui n’était pas venu sur le plateau, elle était remplacée par une poupée gonflable, qui était une idée de la production et non pas la sienne.

L'ex animateur déclare que la production cherche à faire le buzz pour faire parler de l'émission.

Martial reconnaît qu’il a fait des erreurs en animant l’émission comme s'il était chroniqueur, mais toutefois, il a gardé un bon souvenir de l’émission et déclarant qu’Ayem a sa place dans l’émission et qu’il a aucune rancœur.

Finalement, Martial et Ayem ont enterré la hache de guerre. Mais cependant, il déclare qu'il ne compte pas retourner dans le groupe NRJ 12 et qu'il n'est plus en contrat avec la chaîne. Il déclare qu'il est moins en contact avec Aymeric car c'est grâce à l'ancien finaliste qui lui a permis de se faire une place dans l'émission. Une page s'est tournée pour l'ex-animateur qui se consacre à d'autres projets.

Publicité

Côté cœur, Martial est toujours en couple depuis 5 ans avec Mathilde.

Il revient avec un nouveau projet, un One Man show ‘’Martial en pression ‘’. Un personnage qui se retrouve du jour au lendemain, seul, sans emploi, qui va tenter de reconquérir son ex. Le jeune homme se produira en septembre dans le théâtre ‘’ les feux de la rampe ". #madmag