C'est l'hécatombe depuis quelques mois pour le talk show le plus regardé de France ! Après les départs des chroniqueurs phares qui officient depuis la naissance de l'émission comme Thierry Moreau ou Enora Malagré, et le départ de Matthieu Delormeau, ce sont maintenant les scandales à répétition qui mettent en danger l'avenir de Touche Pas à Mon Poste.

Suite aux sanctions du CSA, la chaîne #C8 risque de perdre entre cinq et six millions d'euros pendant la période de trois semaines où la publicité ne sera pas diffusée. Une perte qui risque de faire mal au patron de C8.

"On n'arrêtera pas TPMP"

Mais ce dernier ne compte pas priver les téléspectateurs de l'émission ! Et c'est #Cyril Hanouna qui rapporte les paroles de son supérieur en direct sur le plateau le 8 juin dernier : "J'ai vu le grand patron ce matin et il a dit pour les téléspectateurs on arrêtera pas #TPMP". Et d'ajouter : "On perdra l'argent qu'il faudra, mais pour les téléspectateurs on restera à l'antenne !" Après quelques secondes d'acclamation du public, Baba continue : "Il respecte les téléspectateurs et l'argent qui sera perdu ce n'est pas grave je m'assois dessus, mais on arrête pas TPMP ! Il y a très peu de patrons qui auraient fait ça."

Une bonne nouvelle donc pour les Fanzouzes !