Il est courant qu’après avoir réussi une audition, un acteur ou une actrice reçoive un coup de téléphone qui pourrait entièrement faire basculer sa vie. Ce qui est arrivé à l’actrice, chanteuse et comédienne #Lea DeLaria lors de son audition pour Orange Is The New Black était plutôt inattendu. Interviewée par le Huffington Post, Lea DeLaria raconte comment son audition s’est passée : « J’y suis allée pour ce rôle [d’agent de correction]. J’ai enregistré mon audition, que je leur ai ensuite envoyée. Ils nous ont recontacté [mon agent et moi] pour dire ‘On l’adore, mais on veut la voir dans un autre rôle, parce que celui de l’agent de correction est un petit rôle’. Je suis donc retournée les voir et j’ai passé l’audition pour le rôle [d’Anita DeMarco] joué par l’actrice Lin Tucci. [Le personnage de DeMarco] a survécu au cancer … Mais je n’avais pas l’air suffisamment âgée, d’après eux. » Lea DeLaria se rappelle ensuite de la frustration qu’elle a ressentie, à l’idée de ne pas faire partie de cette série qu’elle trouvait déjà exceptionnelle, avant même qu’elle ne soit lancée. « Ils sont en train de créer une émission à la télévision à propos de femmes en prison et ils n’ont aucun rôle pour moi ? Dans ce cas je jette l’éponge ! J’arrête pour de bon avec le showbusiness ! » dit-elle ce jour-là, dans le bureau de son agent.

Publicité
Publicité

Elle décide ensuite de prendre le premier avion pour rentrer chez elle, à Londres. « Quand je suis sortie de l’avion, en passant par la douane, j’ai découvert que j’avais reçu un millier de messages dans lesquels mon manager disait ‘Ils ont créé un personnage spécialement pour toi [dans la série #Orange Is The New Black ] alors fais demi-tour, parce que le tournage commence dans 5 jours’ ». Une décision que la production de la série ne regrette certainement pas, puisque le personnage de Big Boo a été très bien été accueilli par les fans.

Lea DeLaria revient sur son coming-out

Ce mois-ci, à l’occasion de la Gay Pride, Lea DeLaria raconte à Popsugar, comment son coming-out s’est passé et comment ses parents avaient digéré la nouvelle à l’époque. « J’ai grandi durant les années 60 et 70, quand la vie en tant que [personne non-hétérosexuelle] était … disons très intéressante. Ça m’a pris beaucoup de temps pour faire mon coming-out. J’étais une comédienne ouvertement gay en 1982. J’ai joué des spectacles à travers les États-Unis (…) pendant presque 8 ans, avant d’annoncer à mes parents que j’étais gay.

Publicité

Les gens ont commencé à me demander avec persistance pourquoi je n’avais toujours pas fait mon coming-out pendant toutes ces années, parce que le fait que je ne sois pas hétéro était tellement évident. Mais pour être honnête, même aujourd’hui, il est toujours difficile de faire son coming-out. » Elle explique ensuite pourquoi il ne faut jamais pousser quelqu’un à sortir du placard quand il n’est pas prêt. « On devrait vraiment avoir de la compassion pour ceux qui n’ont pas encore réussi à l’annoncer. Je suis persuadée que chacun est exactement là où il est censé être. Le fait de les forcer à sortir du placard ne changera absolument rien et n’aidera pas la société. Notre rôle est plutôt de faire évoluer la société, pour que ces personnes se sentent finalement à l’aise de sortir du placard par elles-mêmes. Quand j’ai fait mon coming-out à mes parents, la nouvelle a été difficile à accepter pour eux, parce qu’ils avaient déjà un certain âge et ils avaient certaines croyances. Mais ils ont fait l’effort de m’écouter et de mon côté, j’ai aussi fait l’effort de les écouter (…) c’est ce qui nous a permis d’évoluer ensemble. »

Lea DeLaria attendait Orange Is The New Black depuis 35 ans !

L’interprète de l’attachante Big Boo décrit également à Popsugar Beauty Australia, comment la série OITNB lui a permis de réaliser son rêve. « Il n’est pas suffisant de dire qu’Orange is the new black a débloqué quelque chose qui devait être montré à la télévision et par l’industrie du film depuis très longtemps. Je suis extrêmement fière de faire partie de cette série. J’ai commencé à faire des spectacles sur scène en 1982. Il m’a fallu 35 ans de carrière pour voir [un programme comme #oitnb] prendre forme. C’est quelque chose de magnifique et d’incroyable. (…) Il y a tellement de choses dont je suis fière dans ce mouvement que nous avons lancé, et j’ai l’impression d’y avoir apporté ma petite contribution. »

La saison 5 d’Orange is the new black est disponible sur Netflix depuis le 09 Juin dernier et le tournage de la saison 6 débutera dès la fin du mois de Juillet 2017.

Publicité