Ce soir, c’est la dernière de #TPMP de l’année avant de réattaquer en septembre. En 5 ans, si cette émission a pour but de parler de médias, des émissions de télé des autres chaînes, jamais une émission n'avait fait autant parler dans les médias. Entre les départs précipités, les dérapages qui ont lieu pendant les primes ainsi que la sanction du CSA et les coups de gueule des chroniqueurs, qui ont fait beaucoup parler, notamment celle de Géraldine Maillet, insultant les candidates de télé réalité de p...., provoquant un coup de colère chez les candidates de télé réalité, dont Aurélie Van Dalen et Milla Jasmine. Retour sur une année chaotique faite de rebondissements.

Publicité
Publicité

Les départs précipités

Depuis quelques semaines, plusieurs chroniqueurs annoncent chacun leur tour leur départ inattendu. Thierry Moreau, présent dans l’émission depuis le lancement sur France 4, annonce son départ et quitte soudainement le plateau en plein direct sous le regard étonné de ses collègues et des fanzouzes. Puis c’est au tour d’Énora Malagré, l’une des chroniqueuses emblématiques, qui annonce son départ par vidéo sur les réseaux sociaux avec le soulagement de ses haters, dont Nabila et Thomas, qui se sont réjouis de son départ. Après la séquence dans l’émission Radio Baba qui a fait polémique, Matthieu Delormeau disparaît soudainement des réseaux sociaux, ce qui inquiète énormément ses fans, mais il revient sur les réseaux sociaux trois semaines plus tard, déclarant qu’il avait eu un coup de mou, mais rien ne prouve qu’il sera présent à la rentrée dans l’émission.

Publicité

En effet, l’ex-animateur de NRJ12 semble avoir d'autres projets pour la rentrée. Puis c’est au tour de Capucine Anav d’annoncer, à son tour, son départ, dans une interview dans le magazine Gala. La jeune femme a souhaité de ne pas renouveler son contrat, lassée de jouer le rôle de l'ex candidate de télé réalité sans culture générale. La jeune femme a préféré mettre un terme à son contrat.

Danielle Moreau, Cauet et Guillaume Pley quittent aussi le navire. Cependant, Agathe Auproux devrait être présente à la rentrée, mais ses anciens tweets, dans lesquels elle avait posté, il y a quelque années, des propos antisémites, sont remontés à la surface. La jeune femme déclare qu'elle regrette ses propos. Ses anciens tweets lui auraient porté préjudice sur sa présence dans l'émission, sera t-elle dans le prime de ce soir ?

Les séquences qui ont fait polémique

En octobre 2016, Cyril Hanouna bat un record d’audience en faisant 35 heures de direct d’affilée sur C8. Un marathon qui a duré de 14h vendredi à 23h samedi.

Publicité

Durant ce marathon, Baba nous a offert des séquences surréalistes, dont certains moments de gêne. Aux alentours d’une heure du matin, séducteur dans l’âme, Jean-Michel Maire s’est permis d’embrasser les seins d’une jeune femme prénommée Soraya sans son consentement. Les téléspectateurs crient au scandale, déclarant que c’est du harcèlement sexuel et sexiste. Suite à la polémique, Jean-Michel Maire s’est excusé sur son comportement, le lendemain de l’émission. Autre séquence qui a fait énormément parler : la demande en mariage de Gilles Verdez envers sa compagne Fatou. Si cette demande en mariage a provoqué une vague d'émotion sur le plateau, les téléspectateurs ont senti le malaise devant leur télévision, ils ont remarqué que la jeune femme semblait froide et distante lorsqu’elle a dit à " oui " au chroniqueur. Un moment assez gênant, qui a été ensuite parodié par Camille Combal, le lundi suivant, lors de sa chronique " Le poste de surveillance ".

La caméra cachée morbide lors de la grand rassrah : Cyril Hanouna piège Matthieu Delormeau, faisant croire qu’il a poussé un producteur sur une table de verre et demande à l’ex-animateur d’NRJ 12 de porter le chapeau. Mais tout ce ne se passe pas comme prévu, Matthieu a appelé la police et son ami Marc Olivier Fogiel. Ce n’est que le lendemain qu’il apprend que c’était un canular. Mais la séquence qui a fait le plus polémique, c’est la séquence lors de l’émission radio baba. Cyril Hanouna piège des jeunes homosexuels en postant une fausse annonce sur un site de rencontres, ce qui a provoqué une réaction excessive décrivant une séquence homophobe, le lendemain de l’émission. Plus de 17 800 plaintes ont été déposé au CSA, ce qui a mené à une sanction dans l’émission, plusieurs semaines plus tard : la suppression des pubs à chaque partie d’émission. Cette année, l’émission TPMP n'a jamais connu une saison aussi chaotique et de rebondissements. Dès la rentrée, Cyril Hanouna a annoncé qu’il y aurait du grand changement dans l’émission.