Cyril Hanouna n'aura pas été épargné cette année, si l'émission 'Touche Pas a Mon Poste!' aura encore réalisé une excellente audience pour cette saison 2016-2017 avec des piques à près de 2 millions de téléspectateurs, elle aura été source de dizaines de polémiques qui auront terni l'émission : Harcèlements sexuel, acharnement, humiliations et soupçons d'homophobie... Pour le producteur et présentateur de l'émission, Cyril Hanouna aussi appelé "baba" par ses spectateurs, s'en est trop. Ce matin, il a lancé un pavé dans la marre en réglant ses comptes avec ses détracteurs une bonne fois pour toutes.

Bande d'abrutis !

Cyril a publié ce matin deux tweets dans lesquels il se félicite des audiences réalisés par son émission maitresse Touche Pas a Mon Poste! mais aussi pour tacler ses détracteurs.

Publicité
Publicité

"Mes beautés, #TPMP 1er talk de France encore cette année sera de retour plus fort que jamais! N écoutez pas les abrutis qui écrivent n'importent quoi!!" avant de poursuivre "Et les chéris j ai bien appuyé sur "1er talk de France " parce que cela énerve les abrutis qui écrivent des conneries !!!".

Arthur et Morandini en ligne de mire ?

Bien que ces tweets semblent être adressés à la presse, de nombreux fans de 'TPMP!' se demandent si ces tweets pourraient viser Arthur et Jean Marc Morandini, tout deux ayant une boite de production qui n'a cessé de faire de la propagande contre l'animateur et de démolir 'TPMP!'. En effet, depuis l'arrivée de l'émission sur C8 anciennement D8, ces deux derniers sont en conflit avec Cyril, l'un pour des raisons professionnelles, Arthur ayant plagié le concept de 'TPMP!' avec son émission '5 à 7 avec Arthur', l'autre pour des raisons purement personnelles, et l'arrivée de Mathieu Delormeau dans la bande a remis de l'huile sur le feu.

Cyril et ses coups de gueules

Ce n'est pas la première fois que Cyril se lache sur les réseaux sociaux.

Publicité

Lors des élections départementales de novembre 2015, soit quelques jours après les attentats perpetués au Bataclan et à Paris qui avait propulsé le Front National en tête des votes, l'animateur avait sèchement rétorqué : 'Et bravo les médias de faire instaurer la peur dans vos journaux, bande d'incapables !" avant de supprimer son tweet quelques minutes après et de rassurer ses "fanzouzes", en écrivant : "les chéris, on ne vous donnera jamais de leçon pour qui voter, on vous demande juste de voter en votre âme et conscience et de pas écouter les donneurs de leçons". #Clash #Télévision