Depuis le début de #Dragon Ball Super, on a pu constater que beaucoup d'aspects de Dragon Ball Z ont disparus. Plus de sang, plus de blessures et plus d'enjeux mis en avant, les osts graves et orchestraux ont laissé place à des thèmes musicaux dynamiques... Mais vaut-il mieux du bon Dragon Ball Super ou un mauvais Dragon Ball Z ?

En effet si DBS nous propose une expérience très différente de DBZ, autant qu'il prenne ses marques et n'essaye pas de copier son aîné en sortant des choses comme un mauvais Broly copié-collé qui encore aujourd'hui gâche de bon épisodes [VIDEO]. Même lorsque Dragon Ball Super offre un arc sombre et prenant comme l'arc Trunks du Futur, on ressent un certain décalage entre ce qu'ils veulent monter et peuvent montrer.

Publicité
Publicité

L'arc de Black & Zamasu était un très bon arc mais clairement handicapé par l'absence de violence et de blessures, il aurait ironiquement eu plus sa place dans DBZ. Mes attentes pour Dragon Ball Super correspondent à ses meilleurs épisodes, quelque chose de dynamique, drôle proposant un fanservice bien dosé alternant scènes de combats sympas et humour qui fait mouche. En prenant en compte ces critères, je pense qu'on peut dire qu'il s'agit alors d'un très bon épisode ! Alors que je prédisais un passage de prise de tête morale quant à l'enjeu du tournoi [VIDEO], la scène de l'intervention de C-17 lors de la transformation est purement comique et l'intérêt que porte Toppo aux guerrières de l'univers 2 se rapprochant de ses standards est très drôle.

Même chose lorsque Ribrianne se bat avec Vegeta, la scène où le prince est tellement dégoûté qu'il esquive par réflexe est très bien menée ! On peut aussi remarquer un travail particulier au niveau du Story Board avec de nombreux plans reculés et interventions du public. Cela donne un rythme très appréciable à l'épisode en plus de souligner son coté comique.

DBS 102: C-17 la star de l'épisode !

En plus malgré une forte dominante comique, les combats ne sont pas négligés. C'est l'humain artificiel n°17 qui nous livre une prestation particulièrement intéressante ! Son coté froid et pragmatique contraste énormément avec l'univers 2 et l'ambiance de l'épisode en général.

Publicité

Cela permet d'alterner scènes comiques et classes sans difficultés ! C'est finalement lui qui fera une utilisation du soleil artificiel, même si on regrette toujours le Taioken Ultime de ce cher Krilin...

Qu'avez vous pensé de cet épisode ? Que signifie pour vous un bon épisode de DBS ? Laissez votre avis sur Facebook @DB.Team.FR ou sur Twitter @DBSBlastingNews ! #Review #Anime