Ce lundi 11 Septembre, NRJ12 diffusait l'épisode 11 des Vacances des Anges 2 [VIDEO]. Si vous n'avez pas vu les séquences en question, nous vous conseillons vivement de vous boucher les oreilles sous peine d'une attaque de votre tympan. Ce sont encore une fois Kim et Rawell qui se sont retrouvées au centre des hostilités.

Tout a commencé lorsque Kim a été choisie, avec d'autres candidats, pour aller travailler au Spring Break de Mykonos en hélicoptère. Mais à son retour à la villa, la jeune femme s'est littéralement faite lynchée par une partie des participants qui lui reprochait de s'être amusée alors qu'elle avait précédemment perdu un job.

Publicité
Publicité

"C'était un travail de danseuse", se défend alors l'ancienne Marseillaise. Et on peut lui donner raison dans ce cas précis. En effet, comme elle l'explique elle-même sur son compte Snapchat (voir vidéo plus bas), elle n'est pas responsable des choix de la production, qui elle seule décide de l'identité des candidats invités à sortir de la villa.

Le ton monte avec Jaja

Jaja s'en est alors violemment pris à Kim, qui l'accuse de son côté d'être jaloux : "Ben oui j'ai dansé et alors ?" se demande-t-elle devant sa télé. "Si il est jaloux, c'est pas mon problème". La jeune femme s'en prend ensuite à Coralie Porrovecchio qui apporte son soutien à Jaja en salle d'interview : "Je n'ai jamais parlé à Coralie, elle dit ça juste pour suivre les autres".

Kim raconte ensuite les plaintes incessantes de Jaja pendant le tournage.

Publicité

Selon elle, ce dernier cherchait en permanence les caméras pour se montrer et exister au montage : "Il se demandait toujours pourquoi les caméras étaient plus loin et pas sur lui ! Mais parce qu'il est inintéressant, c'est tout !". Elle ajoute : "Désolée d'avoir kiffé au Spring Break loin de leurs g*eules de m*rde !".

La marseillaise raconte ensuite qu'elle a subi les jalousies des autres candidats dès son arrivée en Grèce. "J'y suis pour rien si j'ai eu un hôtel plus beau que le leur, et j'y suis pour rien si la production m'a organisé une arrivée avec des bikers". Kim insiste sur le fait qu'elle aurait subi un véritable acharnement de la part des autres anges, à l'exception de Rawell et Thomas [VIDEO]. Elle parle même de "harcèlement moral", et accuse des personnes comme Amélie et Jaja d'avoir parfois enlevé leurs micros alors que cela est interdit. Leur but ? Se rebeller contre la production en faisant "grève" pour que Kim arrête d'être privilégiée.

Et ce n'est pas tout. Kim fait encore d'autres révélations, que nous vous proposons de découvrir dans la vidéo ci-dessous.

#Les Marseillais #Les Anges