Après le succès d'American Crime Story créer par Ryan Murphy centré sur l'affaire OJ Simpson durant 1 saison. NBC a eu l'idée de commander une saison complète de la série Law & Order ; True Crime, centrée sur les faits divers les plus médiatiques de l'Amérique. Créé par Dick Wolf, le créateur de la série New York Unité Spécial où Chicago Med, cette saison sera centrée sur l'affaire Menendez, l'une des affaires les plus médiatisées de l'Amérique dans les années 90. Une affaire qui est devenue un feuilleton judiciaire jusqu'au verdict final. Un procès médiatique avant l'affaire OJ Simpson qui a fait énormément parler à cette époque.

Au casting, on y trouve Eddie Falco, Julianne Nicholson, Gus Halper, Anthony Edwards...; un casting moins quatre étoiles qu'American Crime Story.

Publicité
Publicité

Mais la série semble mal partie puisque l'épisode a fait un score décevant seulement 6, 22 millions de téléspectateurs aux #Etats-Unis

Retour sur un feuilleton judiciaire qui a passionné l'Amérique

Le 20 aout 1989, Jose Menendez et sa femme, Mary Louise (surnommée Kitty) ont été sauvagement assassinés, tué à coup de fusil, dans le salon de leur manoir à Beverly Hills. Kitty a été tuée de dix balles tandis que son mari a été tué de 12 balles. Selon les proches des victimes, le père aurait eu des liens avec la mafia et que les meurtres seraient un crime organisé, mais les soupçons se tournent rapidement les deux fils des victimes, Erik et Lyle âgé respectivement de 18 et 21 ans au moment des faits. Quelques années avant le double meurtre, la famille Menendez représentait une famille épanouie et le rêve américain, Jose Menendez était originaire de Cuba, émigré aux Etats Unis à l'âge de seize ans avec ses parents, après l'arrivée au pouvoir de Fidel Castro.

Publicité

Très vite, il rencontre Kitty qui va devenir sa femme, et emménage aussitôt à New York avant de faire fortune dans le label de musique RCA Records, puis le couple emménage à Los Angeles avec leurs deux fils, fréquentant les personnes fortunées de Beverly Hills. Leur fortune était estimée à 14 millions de dollars. Alors qu'ils vivaient dans un milieu plutôt aisé, les deux frères n'ont pas hésité à cambrioler leurs voisins fortunés mais rattraper par leur père qui n'a pas hésité à rembourser les victimes.

Selon les proches des deux frères, ils sont décrits comme les fils à papa pourrit gâtés et arrogants. Après le meurtre, Erik semble bouleversé par le double meurtre de ses parents que les autorités n'ont pas vérifiés s'il y avait pas eu de trace de poudre sur les mains et sur les vêtements, suivant la piste de la mafia. Durant la période de deuil qui suivit, les deux frères n'ont pas hésité à dépenser leur part d'héritage, achetant une voiture de luxe, des montres Rolex, un restaurant et des investissements. Mais en octobre 1989, Erik fait une confession à son thérapeute, que c'est lui qui a tué ses parents avec la complicité de son frère.

Publicité

C'est la maîtresse du Thérapeute qui a tout raconté à la police, et coup de chance, le médecin a enregistré les confessions de son patient qui deviendront des pièces déterminantes pour le procès.

Un procès qui deviendra le feuilleton judiciaire des années 90, diffusée sur la chaîne NBC. Les deux frères sont défendus par Leslie Abramson, une avocate aussi redoutable que Marcia Wallace, elle servira d'une stratégie défense, les abus sexuels qu'Erik et Lyle auraient subis durant leur enfance par leur père. Durant la diffusion du procès, les frères Menendez jouent la carte sensible, déclarant qu'ils ont été abusé sexuellement par leur père et maltraité par leurs parents. Dominique Dunne, reporter à l'époque du magazine américain Vanity Fair avait déclaré que lors du procès, il avait les larmes aux yeux en entendant les confessions des accusés, mais en visionnant le procès, il avait aussitôt découvert que c'était de la comédie pour attirer l'empathie du public. Lors du deuxième procès, ils ont été condamné à la prison à vie dans deux prisons différentes, depuis les deux frères se s'adressent plus la parole et ils n'ont plus aucun contact.

Cette affaire a crée une énorme ampleur, a donné naissance à des polars, des films et des téléfilms basés sur l'affaire. Souvent traité dans les émissions de faits divers pour comprendre l'affaire et le profil psychologique des frères Menendez.

En ce qui concerne la série Law & Order, true crime, c'est un bon épisode à la lignée de New-York Unité Spéciale ou New-York Police Judiciaire, même mise en scène, même tonalité que les séries créer par Dick Wolf. Le point de vue sur les enquêteurs et traite aussi la culpabilité d'un des deux frères qui commence à se sentir mal après le meurtre de ses parents. #Séries TV #Polar