Publicité
Publicité

#Supergirl est de retour ! Une saison qui semble bien partie pour être plus sombre que les deux précédentes. La saison passée était marquée par l’arrivée des personnages intéressants comme Mon-El, un personnage assez mystérieux, prince de la planète Daxam qui devient un intérêt amoureux pour Kara. Lena Luthor, la demi-sœur de Lex qui se lie d’amitié avec l’héroïne, cette amitié nous fait sans doute rappeler l’amitié entre Clark et Lex dans la série 'Smallville', va-t-elle suivre le même chemin entre le méchant et l’homme d’acier ? Sa mère Lillian Luthor, un personnage antipathique et sombre qui nous fait rappeler Lionel Luthor dans la série Smallville.

Publicité

Mais cette saison est aussi marquée par l’apparition de guest stars comme Teri Hatcher et Kevin Sorbo, mais surtout Teri Hatcher qui a été Lois Lane dans la série ''Lois et Clark'' dans les années 90 avant d'être une Desperate Housewives. Son apparition marque aussi les retrouvailles entre elle et son ancien partenaire Dean Cain et avec Brenda Strong qui avait elle aussi joué dans la série ''Desperate Housewives'' incarnant Mary Alice Young. Linda Carter, la première Wonder Woman fait son apparition dans le rôle de la présidente des Etats-Unis.

Le dernier épisode laisse une Kara bouleversée par le départ de Mon-El après le combat final qui s’oppose entre Kara et Rhea, reine de la planète Daxam. La dernier scène montre un flashback qui remonte 35 ans plus tôt, on découvre que Kara et Kal-El ne sont pas les seuls de survivants de la planète Krypton.

Publicité

Cet épisode marque aussi le retour de Calista Flockart dans le rôle de Cat Grant, et elle est formidable dans ce rôle ce qui nous fait presque oublier qu’elle a été Ally Mcbeal pendant 4 saisons.

'Girl of Steel': ALERTE SPOILER

Le premier épisode marque l'apparition d'Erica Durance, anciennement Lois Lane dans la série ''Smallville''. Elle reprend le rôle de la mère de Kara qui avait été incarnée par Laura Benanti.

Durant cette épisode, Kara est en plein désarroi marquée par le départ de Mon-El, celle-ci perd foi en son humanité, mais les ennuis commencent à National City, puis que Morgan Edge, personnage très connu dans DC #Comics, le méchant magnat de l’immobilier risque de problème à tous. Cependant, Cat Grant est toujours présente mais à l’écran qui n’hésite pas à lancer des piques qui fait références au contexte actuel. Une nouvelle Méchante débarque à National City, il s’agit de Reign connue dans DC Comics surnommé Wordkiller, un Alien modifié par un groupe de scientifique de la planète Krypton, surement vue dans le dernier épisode de la saison 2 sous l’identité de Sam, une mère famille qui ne sait rien sur ses origines.

Publicité

Lors de la cérémonie en hommage à Supergirl, un vilain nommé Bloodsport vient de semer le chaos, que Kara finit par sauver tout le monde. Cependant, lors d’une scène dans lequel où Kara se retrouve sous l’eau, fermant les yeux, fait référence à une scène du film ''Man Of Steel''. Bien qu’elle soit entourée de sa sœur et de ses amis, Kara ne peut s’empêcher de perdre foi en son humanité.

Ce premier épisode fait sans doute référence au film ''Man Of Steel'', d'où le titre Girl of Steel. Un épisode fort en émotion dans lequel notre super héroïne perd foi en son humanité. Il se termine par une fin cauchemardesque. #Séries TV