En France, nous sommes amateurs de bonne nourriture. Nous aimons nos plats traditionnels (nos chefs en sont le parfait exemple, ils sont nos représentants dans le monde entier) et nous sommes de très bon consommateurs de restauration traditionnelle.

Mais aujourd'hui, la mal bouffe prend de l'ampleur en France, nous sommes submergés de publicités en tout genre pour consommer Mac Do, KFC, ou encore Quick. Et nous ne nous en privons pas. Résultat : un taux d'obésité en constante augmentation ces 10 dernières années.

Les enfants ne savent plus à quoi corresponds un légume ou un vrai poisson. Ils vivent de poissons pannés et de compotes.

Publicité
Publicité

Certains ne savent même plus boire de l'eau. Ils dorment avec une bouteille de coca cola au pied de leurs lits.

Comment faire pour arrêter cet engrenage ? Il suffit de se décider. Oui, il est plus long de manger aujourd'hui lorsque l'on achète des fruits et légumes bruts. On doit préparer ses plats, ce qui peut prendre du temps. Mais la différence est flagrante. La baisse de la consommation de sucre permet de se sentir mieux tout simplement.

Et si vous souhaitez avoir la preuve de la dangerosité de la malbouffe, il suffit de regarder le documentaire super size-me. Un journaliste a passé un mois à manger des produits Mac Do 3 fois par jours pour voir si vraiment il y avait des effets nocifs à ce type de consommation de manière régulière. Il a pris ainsi plus de 11 kilogrammes et a eu des problèmes de foie.

Publicité

La problématique réside aussi dans le fait que les produits dits naturels, ne sont plus si naturels que cela. La demande croissante de consommation pousse les industriels à produire dans des quantités plus élevées et à polluer et détruire toujours plus notre planète avec notre consentement.

Manger bio est devenu, au-delà d'un concept à la mode, un acte citoyen car au-delà de préserver votre vie, vous sauvez votre planète.

BN #Santé #Société