Les 13, 14, et 15 juin s'est tenu dans le cadre somptueux du parc de Chambord le 33ème "Game Fair". Rendez vous incontournable des chasseurs, bien sûr et de tous ceux que la Nature intéresse. On y trouve des armes, des optiques des munitions des voyages de chasse mais aussi des automobiles, des quads, de la coutellerie "haut de gamme" des artistes animaliers ...Cette année, le pays invité était le Burkina Faso :un village Burkinabé proposait des voyages de chasse dans ce pays à l'accueil légendaires mais aussi des sculptures magnifiques,les artisans étant connus comme maitres dans le travail du métal. En costumes traditionnels femmes et hommes ont séduit le public par leur gentillesse.

Publicité
Publicité

Que dire des chiens tous plus beaux les uns que les autres, ils ont fait la joie des enfants.

Je terminerai par la soirée du vendredi réservée aux exposants et animée par Jazz à courre.Si vous ne connaissez pas ce groupe je vous conseille d'aller les écouter au "Petit journal de Montparnasse" : jouer du jazz avec une équipe de sonneurs de trompes procure une émotion et un bonheur incroyables :Merci à Yannick Bureau, sonneur et à Frank Mossler jazzman d'avoir eu l'idée de génie de marier jazz et trompes de chasse .Le temps était lui aussi de la partie, ce qui a permis le déroulement correct du feu d'artifice proposé le samedi soir; un nombreux public a participé le dimanche matin à la vente aux enchères "spécial chasse" et un vide grenier géant proposait des objets liés de près ou de loin à ce loisir notamment de très jolis bronzes représentant des chiens et des canards.

Publicité

BN #Salon de la chasse #Société