Qu’est ce que la Kanavape ?

C’est un vaporisateur de chanvre ! Contrairement à ce qu’on pourrait penser, ce n’est pas un e-joint à proprement parler. Il n’y a ici aucun effet euphorique ! On utilise du chanvre sans THC, la molécule du cannabis aux effets euphorisants. La molécule que nous utilisons ici est la CBD, connue et utilisée pour ses nombreux bienfaits pour la relaxation.

Quelle est donc la différence avec un « vrai » joint de cannabis ?

Il n'y a aucun effet euphorisant, et surtout, aucun effet secondaire !

Quel est l’intérêt alors, si l’utilisateur ne retrouve pas cette sensation propre au cannabis ?

Tout d’abord, la Kanavape va procurer un effet relaxant léger, un peu comme l’aromathérapie peut en procurer. Ensuite, la vaporisation est beaucoup moins nocive que la combustion, comme les vrais joints donc. Et enfin, contrairement aux cigarettes électroniques au goût cannabis, nous avons voulu donner à notre Kanavape un goût 100% naturel, un goût léger de chanvre.

Est-ce pour tout le monde ?

Non, ça ne l’est pas. Ce n’est pas destiné aux personnes qui n’ont jamais fumé par exemple, donc ça ne pourra pas remplacer un traitement médical à base de cannabinoïdes.

Le lancement du e-joint, qui était prévu début janvier, a fait polémique. Les politiciens, et en particulier la ministre de la Santé Marisol Touraine, souhaitent l’interdire. Pourquoi réagissent-ils ainsi selon vous?

Le mot « cannabis » fait encore peur aujourd’hui, en particulier depuis qu’il y a ce fameux débat sur la légalisation ou non du cannabis. Et puis, il y a cette peur que les jeunes tombent dans la drogue en goûtant à la Kanavape. Alors que c’est faux ! Déjà, nous avertissons clairement que les mineurs ne peuvent passer commande. Et puis, ce serait vraiment dommage de priver des centaines de milliers d'adultes d’un outil intéressant parce qu’il peut éventuellement inciter les jeunes! D’autant plus que dans certains pays, près de la moitié des 15-25 ans consomme déjà de la drogue. La Kanavape ne va pas aggraver la problématique. Maintenant, si un pays interdit à l’avenir ce genre de produit, nous n’irons pas contre la loi et on s’adaptera à la réglementation des pays.

Pourquoi s’être lancé dans cette aventure ?

Notre plus grande motivation était et reste d’éduquer la population aux différents cannabinoïdes et à leurs bienfaits. Avec mes associés, nous travaillons là-dessus depuis six ans via une association qui fait connaître les découvertes scientifiques sur le sujet. Nous cultivons depuis trois ans du chanvre légalement, de manière traditionnelle comme cela se fait depuis des millénaires. Après plusieurs années de recherche, on s’est rendu compte que la meilleure méthode pour qu’on puisse profiter des effets positifs de la molécule CBD était la vaporisation, car c’est moins risqué et cela nous permettait en plus de surfer sur le succès de la #Cigarette électronique. 

En parlant de succès, la Kanavape en aura-t-elle?

Lorsque nous avons lancé les précommandes, plusieurs centaines de milliers de personnes se sont inscrites. Il y a une véritable demande en France, mais également à l'étranger.